ZOO

La fille de l'exposition universelle - T2 : Paris 1867

Partagez et donnez votre avis

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

3 Critiques Presse

note de la critique

À Paris, douze ans après la première Exposition Universelle dans la ville, les grands travaux orchestrés par le Baron Haussmann sont terminés. Napoléon III tient l'occasion parfaite de renforcer ses alliances et démontrer que Paris sa capitale mérite le titre de plus belle ville du monde. Quarante-et-un pays se sont donnés rendez-vous au Champ de Mars pendant sept mois. Non loin de là, Julie Petit-Clou a bien grandi et tout en mettant à profit ses dons de voyance pour faire vivre les siens, la jeune femme attire la convoitise de plus en plus de prétendants... Jack Manini [...]

note de la critique

La Fille de l’Exposition Universelle Paris 1867, la jolie Julie a grandi

Après avoir sauvé l’Empire et son chef, Napoléon III en 1855 pendant l’exposition universelle, Julie Petit-Clou a grandi. Cette fois encore, la médium de charme inventée par Jack Manini va avoir des visions et ses amours risquent bien d’en souffrir sous le crayon d’Étienne Willem qui sera à BD Plage Sète le 31 août 2019.

note de la critique

Publiée chez Grand Angle, La Fille de l’Exposition universelle est une série historique originale dont chaque tome explore une des expositions universelles de Paris de 1855 à 1937 en suivant la voyante Julie Petit-Clou qui a 24 ans en 1867. Dans ce bon album rythmé et plein de fantaisie, elle doit empêcher un assassinat de chefs d’Etat.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants