ZOO

La Religion - T1 : Tannhauser (Octobre 2016)

couverture de l'album Tannhauser

Série : La ReligionTome : 1/2Éditeur : Casterman

Scénario : Benjamin Legrand, Tim WillocksDessin : Luc Jacamon

Genres : Aventure

Public : À partir de 12 ans

Prix : 16.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Mai 1565, l’Empire ottoman, avance sur l’Europe occidentale. La prochaine cible, l'île de Malte, est un bastion chrétien défendu par l’ordre des Hospitaliers. Face aux 45 000 Lions de l’Islam, le commandant chrétien ne peut compter que sur 7 000 soldats. Pour avoir une chance de l’emporter, il envoie chercher Tannhauser, ancien janissaire du sultan. Ce récit épique offre un écrin superbe pour Luc Jacamon, le dessinateur du Tueur.

Dans un village reculé d’Europe de l’Est, un jeune garçon s’apprête à finir sa première dague pour faire une surprise à son père absent. Mais il est interrompu par le silence puis des cris de victimes de pillards qui mettent le hameau à feu et à sang. Sa famille est massacrée et il est sauvé in extremis par un chevalier musulman qui va le prendre sous son aile. Le jeune Tannhauser saura se rendre indispensable...

Ce premier tome ouvre l’adaptation du roman fleuve de Tim Willocks, La Religion, qui relate le siège de Malte par les armées de l’Empire ottoman. Ce premier album met parfaitement en place l’atmosphère de cette seconde moitié du XVIe siècle tout en présentant clairement l’ensemble des protagonistes de cette grande fresque. Dans un rythme soutenu, le caractère de Tannhauser, marchand d’armes et d’opium, ainsi que son passé se dévoilent au fur et à mesure de ses rencontres. Cet anti-héros avance à grand pas dans cette bande dessinée passionnante, mélangeant avec équilibre amour, guerre, situation désespérée et Histoire.

Le dessin aux multiples détails soignés fait beaucoup pour ce voyage temporel sous le sultanat de Soliman le magnifique. Sur ce dessin qui transcrit parfaitement les réactions des protagonistes, les couleurs informatisées peuvent sembler froides au premier abord, avant de se révéler en symbiose avec le récit. À cela s’ajoutent des pleines pages absolument superbes.

Ce premier tome de La Religion contient tous les ingrédients d’une formidable épopée. Vivement la suite !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants