ZOO

La source - T1 : La Gardienne du Talion (Août 2022)

couverture de l'album La Gardienne du Talion

Série : La sourceTome : 1/1Éditeur : Phileas

Scénario : Gaël Branchereau, Maxime Fleury, Greg Lofé, Sylvain Runberg, Damour, Olivier TrucDessin : DamourColoriste : Greg Lofé

Genres : Polar / Thriller

Public : Tout public

Prix : 18.90€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

A quoi bon cette guerre âpre et rude

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

Dans une communauté postapocalyptique de survivants, l’herboriste et toute sa famille sont violemment assassinés. Lui seul pouvait endiguer une épidémie qui menace les habitants. Dans une ambiance pesante, gangrénée par le soupçon, Rachel doit enquêter. Entre secrets, mensonges et violence, un polar façon teen serie !

Dans la France de 2045, après l’effondrement, la famille du botaniste est brûlée vive dans l’incident criminel de leur maison. Sa femme est retrouvée assassinée, un crucifix planté dans la bouche. Commence alors un sombre huis-clos, plein de frissons : l’assassin se cache parmi les survivants. Rachel, bergère ex-policière, est chargée de mener l’enquête. Et le temps presse : les malades ont besoin de soin et la dissension règne entre les membres de la communauté de La source. Rachel parviendra-t-elle à être la gardienne du Talion, celle qui empêchera que chacun se fasse justice soi-même ?

Sylvain Runberg, Olivier Truc et Gaël Branchereau co-signent le premier tome d’un dyptique, voire d’une future série au sein de La source. Mélange entre Seuls, Les Loups-garous de Thiercelieux et la série The 100, ce premier tome pose le cadre d’un mystère aux multiples ramifications. Le huis-clos au sein de la communauté est prenant et l’intrigue pleine de rebondissements. La large galerie de personnages rappelle les casts des teen series : l’ancien prêtre sage et charismatique, l’ex-policière au passé difficile, la forgeronne impulsive, etc.

La source T.1 - La gardienne du Talion

La source T.1 - La gardienne du Talion © Philéas, 2022

Le trait semi-réaliste de Damour donne vie à cette communauté et à ces nombreux membres. Le seul petit bémol du chara design concerne les personnages féminins, difficile à différencier si ce n’est par leur couleur et coupe de cheveux. Le magnifique village en pierres à flanc de colline a quelque chose d’ardéchois. Les ambiances lumineuses, paysages et couleurs de Lofé jouent beaucoup dans la réussite graphique de l’album.

Un bon premier tome où les pistes et suspects foisonnent. On a hâte de découvrir la résolution de cette série de meurtres et d’attaques ! Pour les fans de The 100, espérons que Léa et Rachel ne soient pas victimes de la malédiction de Lexa…

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants