ZOO

Le Grand Voyage de Rameau One-Shot : Le Grand Voyage de Rameau (Septembre 2020)

couverture de l'album Le Grand Voyage de Rameau

Série : Le Grand Voyage de Rameau One-ShotÉditeur : Soleil

Scénario : PhicilDessin : Phicil

Collection : Métamorphose

Prix : 26.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

0.0

Dessin

0.0

Feu (follet) de tout bois

Dans la campagne anglaise de la fin du xixe siècle, une jeune ado est dévorée de curiosité ! Le problème, c’est qu’elle est un petit être magique de la forêt, haute comme un doigt et que son peuple lui interdit de découvrir le monde des humains.



Plongez dans l'univers de Rameau!




Il n’y a rien de pire à respecter qu’un interdit. Depuis toujours, Rameau est fascinée par les humains, leurs jolies robes, leur allure, leurs inventions ! Mais depuis que trois êtres magiques du bois des Mille feuilles ont eu, il y a longtemps, une expérience malheureuse chez les humains, il est strictement interdit de s’en approcher. Bravant régulièrement cet interdit au mépris de sa sécurité et de celle de sa communauté, Rameau est bannie par le conseil des anciens et condamnée à aller vivre chez les humains ! Elle ne pourra revenir que si elle peut répondre à deux questions : pourquoi les humains ont-ils le cœur malade et pourquoi font-ils toujours le mal autour d’eux ?

Ravie de cette punition qui n’en est pas une pour elle, elle va pourtant vite se retrouver aux limites de ses capacités. Heureusement, Vieille branche, le vieux magicien aveugle qui a bien vécu, flanqué de Rainette sa grenouille guide, proposent de l’accompagner… Rameau et sa bande pourront aussi compter sur une foule de personnages rencontrés au gré de leurs aventures.

Ok, Boomer

C’est encore une fois le clash des générations ! Entre l’intrépide lilliputienne et le sage pépé, les incompréhensions vont se succéder lors de leur périple vers la grande ville (Londres). Ils ont évidemment besoin les uns des autres pour mener à bien ce voyage magique qui flirte avec l’ésotérisme. On y croisera une foule de personnages emblématiques de l’époque victorienne (comme Oscar Wilde, Beatrix Potter, la reine Victoria, James Whistler ou encore Jack l’Éventreur !) comme les laissés-pour-compte des quartiers pauvres. Une extravagante balade oscillant entre jeunesse (à partir de 11-12 ans) et adulte (pour les références), dont le dessin précis et moderne donne à l’ensemble une saveur particulière et agréable. Ce one shot étonnant traitant de sujets universels sous des dehors magiques permettant à Phicil (Georges Frog, London Calling…) de révéler une autre facette de son talent !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants