ZOO

Lefranc - T33 : Le Scandale Arès (Mai 2022)

couverture de l'album Le Scandale Arès

Série : LefrancTome : 33/33Éditeur : Casterman

Scénario : Roger SeiterDessin : Régric

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 11.95€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Un Lefranc bien dans l’esprit de ceux de Jacques Martin, dénonçant l’affairisme politico-militaire via l’histoire d’un avion alsacien révolutionnaire qui aurait pu influer sur la bataille de France en 1940 s’il avait été utilisé.

Lefranc fête ses 70 ans : il a été créé en 1952 par Jacques Martin quelques années après Alix. Depuis le décès de l’auteur en 2010, plusieurs équipes de dessinateurs et scénaristes ont pris la relève. Roger Seiter, dont c’est le 5ème scénario pour la série, fait retourner le journaliste en Alsace, région ayant déjà accueilli le mythique La grande menace, mais aussi L’arme absolue et La rançon.

Seiter s’est inspiré d’un synopsis de 3 pages de Martin, « Le scandalor ». Le dessinateur Régric, qui a côtoyé Martin, témoigne que c’est un projet qui tenait à cœur à l’auteur. Par son cadre, déjà, l’Alsace : sa région d’origine. Par le thème traité, un prototype d’avion : le père de Martin était pilote d’essai. Enfin par le message : la dénonciation de la corruption des puissants. Un sujet qui reste hélas d’actualité. Seiter s’est approprié le sujet et en a fait un récit dans les canons du genre.

Régric, dont c’est le 8èmeLefranc, nous offre une ambiance années 50 des plus réussies. Il soigne sa documentation. Sa représentation des villes et paysages alsaciens sont soignés, en phase avec la beauté de la région, et on prend plaisir à s’y attarder.

Lefranc T.33 - Le scandale Arès

Lefranc T.33 - Le scandale Arès
© Casterman, 2022

Lefranc fait la connaissance de Marlène, une belle Allemande qui veut réhabiliter l’honneur de feu son père, colonel de la Wehrmacht qui a vu son convoi de chars détruit en 1940 par deux mystérieux avions dont l’un s’est crashé dans un étang. Lefranc décide d’aider cette charmante femme. Le séduira-t-elle ? Une phrase à double sens n’échappera pas au lecteur sagace et même, des doigts se frôleront ! Mais en remuant la boue de l’étang, ils remuent aussi celle du passé. Plusieurs gradés et barbouzes n’ont pas intérêt à ce que l’enquête de Lefranc aboutisse.

Un album qui séduira les amateurs d’une BD classique de bonne facture. Et si vous allez en Alsace, ne manquez pas les expos sur l’univers de Jacques Martin à Molsheim (près de Strasbourg) de mai à septembre 2022.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants