ZOO

Les Chevaliers du Ciel Tanguy et Laverdure - T10 : Une frontière obscure (Juin 2022)

couverture de l'album Une frontière obscure

Série : Les Chevaliers du Ciel Tanguy et LaverdureTome : 10/10Éditeur : Dargaud

Scénario : Patrice Buendia, Hook, Frédéric Zumbiehl

Genres : Aventure

Public : À partir de 3 ans

Prix : 13.00€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

3.5

Une aventure de Tanguy et Laverdure très bien conçue, dans l’esprit des scénarios de J.M. Charlier, faisant écho à l’actualité brûlante de l’Ukraine. Une Frontière Obscure comme UFO, mais l’engin volant est bien un prototype secret...

Le scénario, écrit fin 2020, fait écho à l’actualité géopolitique lors de la publication de l’album : les velléités de main mise de la Russie sur un pays nommé la Khuranie, presque un anagramme de l’Ukraine. Comme au temps de Charlier, quand il n’était pas entravé par la censure française, la fiction colle au plus près la réalité !

Citer Charlier est d’ailleurs opportun, tant les scénaristes Patrice Buendia et Frédéric Zumbiehl ont bien intégré les codes de celui-ci. Le récit est dense, documenté sans être didactique ; et si les ressorts en sont classiques (un prototype d’avion révolutionnaire à récupérer, un kidnapping pour faire pression sur un de nos héros...), la réalisation est prenante et on lit la première partie de ce diptyque avec un réel plaisir.

Tanguy et Laverdure - Une frontière obscure

Tanguy et Laverdure T.10 - Une frontière obscure
© Dargaud, 2022

Sébastien Philippe assure le dessin, et on ne peut que noter sa grande maîtrise pour toutes les scènes avec des avions, étalées sur une quinzaine de pages, notamment les combats aériens, très dynamiques. Pour la représentation des personnages, il s’inspire du dessin d’Albert Uderzo, premier dessinateur de la série, qui avait lâché l’aventure au milieu des années 60 suite au succès grandissant d’Astérix. Philippe s’en tire bien, même s’il n’est pas aisé de soutenir la comparaison avec Uderzo ou avec Jijé, qui avait succédé à ce dernier. Une frontière obscure, malgré son titre, est finalement traité sur un mode assez « ligne claire ». Il est d’ailleurs intéressant de regarder du côté de La terreur vient du ciel et Les vampires attaquent la nuit, parmi les meilleurs épisodes de la série, dans lesquels Jijé avait mis en œuvre tout son savoir-faire en matière d’usage du noir et blanc pour ces deux épisodes essentiellement nocturnes.

Une frontière obscure est vraiment un bon album, et nous attendons la suite Marée rouge en mer noire (tout un programme !), prêts à foncer pleins gaz pour le lire dès sa parution en 2023.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants