ZOO

Les Grandes batailles navales : Le Bismarck (Octobre 2019)

couverture de l'album Le Bismarck

Série : Les Grandes batailles navalesÉditeur : Glénat BD

Scénario : Jean-Yves DelitteDessin : Jean-Yves Delitte

Collection : Les Grandes Batailles Navales

Genres : Historique

Prix : 14.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

3.5

Dessin

4.5

Mai 1941, le Bismarck, fleuron de la flotte allemande, a quitté son port d’attache. Bien vite, toute la flotte du Royaume-Uni est sur les talons du cuirassé. Jean-Yves Delitte nous livre le récit d’un des affrontements navals les plus marquants de la Seconde Guerre mondiale. Malgré quelques maladresses dans le scénario, la bande dessinée restitue parfaitement le destin tragique du Bismarck grâce au très beau style réaliste de l’auteur.

Le Bismarck a pour mission de couper les lignes de ravitaillement du Royaume-Uni. Sa route croise bientôt celle du cuirassé britannique Hood. Le Bismarck coule rapidement le Hood mais il est lui-même blessé dans la bataille et doit rallier au plus vite un port français pour effectuer les réparations. Malheureusement pour le géant allemand, il va vite avoir toute la flotte britannique sur le dos et surtout ses moyens aériens de reconnaissance et d’attaque...

L’album fait partie de la série Les grandes batailles navales du même auteur même si ce combat n’a pas eu la même importance historique que les batailles évoquées dans les ouvrages précédents. Le scénario opte pour une reconstitution réaliste des combats. Comme c’est l’usage dans la série, l’auteur donne la parole à des personnages secondaires, ici de simples matelots du Bismarck, pour humaniser son récit. Malheureusement, leurs interventions souvent redondantes ont tendance à casser le rythme. Pour autant, la reconstitution fidèle du destin du Bismarck suffit à garantir un récit haletant complété par un dossier historique bien documenté de huit pages.

Le dessin de style réaliste de Jean-Yves Delitte respecte scrupuleusement les moindres détails des navires et avions de l’époque. Plusieurs pleines pages renforcent encore le côté grandiose et démesuré des combats entre ces géants des mers. Les belles couleurs sombres et froides accentuent encore le côté tragique du récit.

Bel album, Le Bismarck retrace fidèlement l’Histoire avec une maestria graphique certaine.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants