ZOO

Les Naufragés d'Ythaq - T11 : L'Haleine de l'ogre (Septembre 2013)

couverture de l'album L'Haleine de l'ogre

Série : Les Naufragés d'YthaqTome : 11/15Éditeur : Soleil

Scénario : Christophe ArlestonDessin : Adrien FlochColoriste : Claude Guth

Collection : Fantastique

Genres : Heroic fantasy

Prix : 13.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Les naufragés d'Ythaq sont désormais les gardiens des clés qui permettent de passer d'un univers parallèle à un autre. Planqués sur un monde isolé, ils doivent faire face au plus dangereux des ennemis... l'ennui. La série désormais culte d'Arleston et de Floch continue de se réinventer et d'amuser, pour le grand plaisir des fans du genre. Et, entre l'imagination déjantée d'Arleston et le dessin sexy et efficace de Floch, cela ne semble pas près de s'arrêter.

Pour ce onzième tome de ses Naufragés d'Ythaq, Arleston a isolé ses héros sur une planète oubliée, au grand désespoir de Granite. Rêvant d'action, celle-ci saute sur la première occasion de s'évader, à savoir l'organisation de la chute d'un despote et le sauvetage de l'intégrité de la confédération galactique. C'était sans compter sur Callista, dans les griffes de qui se retrouve Narvath, le détenteur des clés de l'univers.

Mais où Arleston va-t-il chercher tout cela ? Oscillant entre les références aux space operas, les clins d’œil aux films d'espionnage et les blagues carambar, il nous concocte encore un scénario prenant et divertissant, idéal pour plonger le lecteur dans un univers original et léger.

Faisant évoluer son dessin au fur et à mesure de la série, Sébastien Floch aiguise le sex-appeal de ses protagonistes et la clarté de ses paysages intersidéraux pour donner au récit une efficacité redoutable.

Pour les novices des nombreux univers d'Arleston, celui des Naufragés d'Ythaq est probablement un des plus agréables à explorer. Alliant la sensualité, l'humour et l'exploration spatiale, il berce le lecteur entre références connues et mondes inconnus. Une belle réussite.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants