ZOO

Les Nouvelles aventures de Sibylline - T1 : Le Secret de Mélanie Chardon (Juin 2017)

couverture de l'album Le Secret de Mélanie Chardon

Série : Les Nouvelles aventures de SibyllineTome : 1/1Éditeur : Casterman

Scénario : François Corteggiani, Raymond MacherotDessin : Netch

Genres : Aventure, Humour

Public : Tout public

Prix : 9.90€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 2.5

Scénario

2.0

Dessin

3.5

L’équipe Corteggiani–Netch reprend les aventures de Sibylline, l’héroïne du regretté Macherot. Cette jeune souris intrépide vit toujours avec d’autres animaux dans un petit village appelé le Bosquet Joyeux mais sa nouvelle aventure est plombée par une intrigue lente et convenue.

Taboum, le fiancé de Sibylline, découvre une mystérieuse affiche tombée du ciel et se retrouve hypnotisé par celle-ci ou plutôt par l’image qu’elle présente, celle de la terrible sorcière Mélanie Chardon. Un mage appelé Typhus intervient alors, prétendant sortir Taboum de sa torpeur en brisant le sortilège de la sorcière. Mais les intentions du magicien sont probablement moins pures qu’il le prétend, surtout qu’il semble en pincer pour la jolie souris...

Le scénario de François Corteggiani respecte scrupuleusement l’univers de Sibylline et du Bosquet Joyeux. Tous les protagonistes habituels, comme Flouzemaker, le corbeau véreux, ou Verboten, le policier obtus, sont présents. Pour autant, l’intrigue manque de rythme et ne progresse très lentement, bien que la bande dessinée ne compte que 32 pages. L’histoire de la méchante sorcière extrêmement classique n’est pas relevée par les dialogues poussifs.

Le dessin de Netch respecte parfaitement le trait de Macherot : les amateurs de la série originale ne seront pas déçus de ses personnages attachants et expressifs. Le découpage en gaufrier et les couleurs douces s’avèrent aussi parfaitement conformes à l’esprit de la bande dessinée originale. Toutefois, les méchants sont moins convaincants, notamment la sorcière et le chat du fourbe Typhus.

Cet album s’efforce de retranscrire l’ambiance de la série Sibylline mais peine à retrouver la fantaisie et la cohésion des œuvres de Macherot. Un deuxième tome est déjà en préparation, espérons qu’il sera plus inspiré.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants