ZOO

Les Ogres-Dieux - T2 : Demi-sang

Partagez et donnez votre avis

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

5 Critiques Presse

note de la critique

SANGUIN, MAIS PAS CON

Formidable portrait d’une dynastie de géants cruels et dégénérés, Les Ogres-Dieux d’Hubert et Gatignol situe son second tome chez les humains. Lesquels, loin de se rebeller contre leurs maîtres, sont occupés à conspirer les uns contre les autres…

note de la critique

Après un aperçu de la lignée dégénérée des Roi-Dieux, voici l’histoire de Yori le Demi-Sang. De compromis en faveurs, ce jeune homme fera tout pour se hisser au sommet de la hiérarchie humaine. Dans un noir et blanc toujours impeccable, Hubert et Gatignol nous offrent à nouveau une BD de haut vol.

note de la critique

Yori est un Demi-Sang, fils d'un noble-né et de sa maîtresse. Élevé avec des enfants légitimes dégénérés, il suscite la jalousie de ces derniers. Une bagarre de trop et le bâtard est jeté à la rue avec sa mère. Alcoolisme, prostitution, la dureté de cette nouvelle vie forge une âme de fer et le jeune homme devient prêt à tout pour prendre sa revanche sur le clan paternel. Tel une Madame de Maintenon qui passe de la misère au sommet, guidé par son Œdipe, Yori entame une froide et machiavélique ascension. Visage d'ange, innocence [...]

note de la critique

Le 1e tome avait été un choc pour beaucoup de lecteurs : une histoire superbe soutenue par des graphismes en noir et blanc dignes des plus grands graveurs du XIXe siècle. Les auteurs avaient

note de la critique

En parallèle légèrement décalé avec Petit, le fils de l'ogre, Demi-Sang est l’histoire de l’ascension de Yori, fils bâtard de la lignée Draken, qui s’élèvera à la force du poignet et toutes autres articulations à la dignité de Chambellan.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de greatheavy

Présentée comme une bande dessinée alternant avec des résumés narratifs de la mythologie des Ogres-Dieux, cet album continue à suivre les personnages clefs de la chute des Ogres tout en explorant toujours la dynastie de ces monstres, la complexité de leur reigne, ainsi que les enjeux complexes et l'équilibre instable de leur domination, tel un livre d'histoire sur la monarchie. Le style graphique, en noir et blanc, très épuré laisse d'autant plus de place a l'imagination de ce monde, et renforce presque le doute sur la réalité de ce monde. On commence, et on se trouve très rapidement happé par cette oeuvre vraiment hors norme... A la taille de son sujet.

Le 13/09/2021 à 11h04