ZOO

Les Ptimounes - T6 : Quel cirque ! (Mars 2016)

couverture de l'album Quel cirque !

Série : Les PtimounesTome : 6/6Éditeur : Flammarion

Scénario : Madeleine BruneletDessin : Madeleine Brunelet

Genres : Aventure

Public : De 3 à 5 ans

Prix : 6.40€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

Les Ptimounes jouent à cache-cache. Lorsque Mistral trébuche et se fait gentiment qualifié de « clown », une nouvelle activité germe derrière les joyeuses trombines : un cirque ! Organisés, inventifs et créatifs, ils mettent tous la main à la pâte pour ce séduisant projet, ambitieux et fédérateur. Un spectacle amusant !

Bobo l’escargot bave tellement qu’il fait glisser Mistral en pleine partie de cache-cache. Ce qui ne manque pas de provoquer l’hilarité chez ses camarades, engendrant par la même occasion une idée d’activité... un cirque ! Les minuscules créatures s’attellent à la construction d’un chapiteau et à la répétition de numéros. Des amis de la nature se joignent au groupe formant alors une belle troupe de cirque, des spectacles de magie aux clowns, en passant par les dompteurs d’animaux féroces !

C’est avec un grand plaisir que le lecteur retrouve, en plus des Ptimounes, un grand nombre de leurs amis, comme Bobo l’escargot ou Ciboule la souris. L’ouverture des enfants à cette société rigolote où il fait bon vivre leur procure un sentiment de bonheur, en délivrant un message optimiste sur la vie en communauté. Selon l’adage, plus on est de fous, plus on rit !

Les traits fins et ronds, les formes douces et harmonieuses, ainsi que l’équilibre des teintes délicatement nuancées aboutissent à un album fluide et agréable à lire. À noter pour cet album : les doubles pages à dominante de rouge, en relation avec le thème du cirque, apportent un dynamisme dans l’album, un souffle énergique et surprenant.

En comparaison des aventures précédemment parues, cette dernière offre une narration très rythmée. L’intensité des activités au fil du récit et le nombre élevé de personnages dans chaque double page contribuent à la mise en place de panoramas fourmillants positionnant le lecteur comme spectateur ! Pour le plaisir des yeux !

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants