ZOO

Les Toutous : Les Toutous à Paris (Septembre 2019)

couverture de l'album Les Toutous à Paris

Série : Les ToutousÉditeur : L'école des loisirs

Scénario : Dorothée De MonfreidDessin : Dorothée De Monfreid

Genres : Aventure, Humour

Public : De 6 à 8 ans

Prix : 13.90€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

2.5

Dessin

3.0

La joyeuse bande de toutous de Dorothée de Monfreid est de retour, dans une virée parisienne pleine de découvertes et de surprises. L’occasion parfaite de contempler quelques-unes des merveilles de la capitale à hauteur de cabots…

Tiens, du courrier… C’est une lettre de l’oncle Jacob qui célèbre son anniversaire, les toutous sont évidemment invités. Mais pas le temps de traîner car la fête a lieu ce soir… Vite, direction la gare ! Le trajet semble longuet, mais voilà déjà notre bande de chiens débarqués sur le quai : la grande aventure peut enfin commencer. Mais la ville est grande, difficile de se repérer. Cette course d’orientation imprévue est au moins le parfait prétexte pour une petite journée touristique à Paris, entre grands monuments, beaux parcs et célèbres musées. Et à la fin, tous seront bien récompensés !

On retrouve ces toutous qu’on commence à bien connaître dans de nouvelles péripéties, permettant cette fois de faire découvrir certains lieux parisiens emblématiques aux enfants. L’histoire nous emporte pourtant difficilement, manque un peu de finesse et de rebondissements. Conseillé pour une tranche d’âge de 6 à 8 ans, le récit trop basique risque d’ennuyer les plus grands, même si le format inspiré de la BD encourage à la lecture autonome. Proposé dès 4 ou 5 ans, cet album éveillera sûrement plus volontiers l’intérêt.

On apprécie en revanche la belle vision qu’il offre de Paris, avec un équilibre bien trouvé entre une présentation classique des monuments emblématiques (Louvre, Tour Eiffel, Sacré Cœur…) et points de vue tout aussi typiques mais moins attendus (station de métro bondé, quais des bouquinistes, marchés animés…) illustrés de la douce patte enfantine et bien connue d’une autrice-illustratrice qu’on ne présente plus.

Une escapade finalement pas désagréable, mais pas indispensable.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants