ZOO

Mademoiselle J - T2 : Je ne me marierai jamais (Octobre 2020)

couverture de l'album Je ne me marierai jamais

Série : Mademoiselle JTome : 2/2Éditeur : Dupuis

Scénario : Yves Sente, Laurent VerronColoriste : Isabelle Rabarot

Genres : Aventure

Prix : 15.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

L’oncle Paul est adulé par ses neveux et nièce pour sa façon de leur raconter de captivantes histoires à l’occasion de chaque fête regroupant la famille. C’est ainsi qu’il les avait régalés avec l’histoire de Ptirou, un jeune groom qui inspira Robert Velter, le créateur de Spirou, lors d’une traversée transatlantique en 1929. Juliette de Sainteloi, alors âgée de 13 ans était du voyage. Oncle Paul est de retour, et nous la retrouvons neuf années plus tard alors qu’un certain Adolf Hitler s’apprête à bouleverser la carte de l’Europe.

En imaginant la genèse du personnage de Spirou, Yves Sente et Laurent Verron avaient signé ensemble l’un des meilleurs albums publiés voici trois ans. Un récit original et inattendu, superbement bien mené et mis en scène. La fin très ouverte de cet ex-one-shot offrait de belles perspectives pour poursuivre le récit en se focalisant sur la jeune demoiselle et les auteurs n’ont pas hésité à remettre le couvert ! Son séjour new yorkais sera pour elle décisif quant à sa vocation : journaliste, un domaine alors exclusivement masculin. Par ailleurs, son père, sous la pression d’un de ses associés, s’apprête à vendre sa compagnie transatlantique aux nazis, mais Juliette, en sa qualité d’héritière, s’y oppose formellement. Loin de s’avouer vaincu, l’associé imagine tout un stratagème pour piéger la jeune femme.


À l’instar du Spirou d’Émile Bravo ou encore celui d’Olivier Schwartz et Yann, cette période s’avère particulièrement inspirante, même si l’effet de surprise est désormais un peu passé. En recréant le Paris de la fin des années 30, Laurent Verron excelle dans son registre semi-réaliste et son trait nous enchante toujours autant. Avec la réédition du premier tome avec une nouvelle couverture, la série Mademoiselle J. est née. Et, bonne nouvelle, le 3
ème est d’ores et déjà annoncé !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants