ZOO
couverture de l'album

Série : Mamie n a plus toute sa têteTome : 1/1Éditeur : Dargaud

Dessin : Romain DutreixAuteur :

Genres : Humour

Prix : 15.95€

  • ZOO
    note Zoo4.5

    Scénario

    4.5

    Dessin

    4.0
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

La critique ZOO

Romain Dutreix nous offre une histoire drôlissime dont il est le héros : comment gérer la situation quand sa grand-mère dézingue ses visiteurs à tout va ? Aborder la sénilité par l'humour (noir) peut être la meilleure des thérapies !

Voilà qui commence comme une BD-témoignage auto-centrée comme il y en a (trop ?) souvent : Romain Dutreix (collaborateur entre autres de Fluide Glacial) nous raconte sa vie quotidienne d'auteur de bande dessinée. Après son petit déjeuner en famille, il part à son atelier dessiner, en faisant un crochet chez sa grand-mère voir si tout va bien. Car la vieille dame perd "un peu" la tête.

C'est là que ça dérape sévère. Mamie a des phases où elle se croit pendant la Seconde Guerre mondiale et voit des Nazis partout ! Toujours fort à propos, son mari (pourtant décédé depuis des dizaines d’années) lui donne de judicieux conseils ! C'est ainsi que beaucoup de ses visiteurs se retrouvent trucidés dans la cave. Heureusement, le fiston arrive à chaque fois à la rescousse. Aujourd’hui, la journée commence avec un installateur Linky…

Mamie n'a plus toute sa tête

Mamie n'a plus toute sa tête © Dargaud

Romain Dutreix alterne dans son récit les séquences où sa mère est lucide et celles où elle déraille complètement. Des moments très difficiles à gérer quand on y est confronté réellement, par exemple avec des maladies du type Alzheimer. Mais ici, c'est vraiment drôle, tellement on frise le n’importe quoi (très maîtrisé par le scénariste, bien sûr). L'humour est un exutoire… Les événements s’enchaînent de manière imparable, l’auteur ayant fait ici un excellent travail sur le rythme.

Le dessin est totalement en phase avec le récit. Le visage de Mamie est très expressif et on la sent vraiment vivre et se déplacer dans sa maison, avec son arthrose et ses douleurs de vieillesse. L'air dépassé par les évènements que se donne Dutreil est certes peu flatteur, mais tout à fait compréhensible. On a mal pour lui. Et surtout, on rit !

À cela s'ajoutent l'enquête de la police ainsi que les soupçons de son épouse face au comportement du dessinateur. Romain Dutreix va-t-il réussir à s'en sortir ? Courez acheter cet excellent album qui vous fera du bien !

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants