ZOO

Marcel Pagnol en BD : Le Château de ma mère

couverture de l'album Le Château de ma mère

Série : Marcel Pagnol en BDÉditeur : Grand Angle

Scénario : Serge Scotto, Éric StoffelDessin : Morgann Tanco

Collection : Grand Angle

Genres : Récit de vie

Public : Tout public

Prix : 18.90€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Tous les samedis, le petit Marcel Pagnol se rend avec sa famille dans sa maison de vacances en Provence en empruntant des chemins non autorisés. Leurs rencontres cocasses feront de magnifiques souvenirs si bien racontés dans cette adaptation BD du Château de ma mère.

Alors âgé de neuf ans, Marcel passe des vacances d’été formidables à la Bastide Neuve, où les parties de chasse avec son père sont un enchantement. Il se lie d’amitié avec Lili des Bellons, un enfant qui connaît la région comme sa poche. Mais la fin des grandes vacances arrive, véritable tragédie pour Marcel. Heureusement sa mère trouve un moyen pour revenir chaque samedi, en prenant des raccourcis par le terrain privé de certains châteaux. Bien que plus courts, ces nouveaux voyages à la limite de la légalité ne seront pas de tout repos.

Après la Gloire de mon père, Le Château de ma mère offre en BD le deuxième tome des Souvenirs d’enfance de Marcel Pagnol. Cette adaptation respecte l’esprit du roman original, mariant la beauté de la nature, les personnages hauts en couleurs et les dialogues aux petits oignons. Cerise sur le gâteau, les pages transpirent les joies de l’enfance, l’imaginaire enfantin débordant, l’amour des parents et bien sûr l’amitié indéfectible liant Marcel et Lili. Quel que soit son âge, le lecteur sera transporté par ces souvenirs, ressentant le soleil des souvenirs capturés dans les romans de Pagnol.

Le dessin de Morgann Tanco fait corps avec la narration, enchantant tout autant. La beauté des souvenirs contés s’ancre dans les traits des personnages, pleins de caractère, et dans les sourires des enfants, communicatifs.

Cette lumineuse adaptation est à mettre dans les mains des grands et des petits.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants