ZOO

Marsupilami - T28 : Biba (Novembre 2014)

couverture de l'album Biba

Série : MarsupilamiTome : 28/32Éditeur : Dupuis

Scénario : Stéphane ColmanDessin : BatemColoriste : Cerise

Collection : Tous Publics

Genres : Humour

Public : Tout public

Prix : 10.60€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

Encore une histoire du Marsupilami, ce drôle d'animal tacheté, inventé par Franquin ? Certes, mais elle ne manque pas d'humour et d'aventures à rebonds. Pour le dessin, on ne change pas une équipe qui gagne : le Marsu a toujours bon pied bon œil et ses lecteurs sont plongés dans des gags réussis.

La bestiole loufoque qui pousse des « Houba ba » à tout bout de champ n'a pas pris une ride. Au cœur de la jungle palombienne, Hector, jeune savant fou accompagné de sa tante rigolote, Diane, multiplie les inventions. Dont un drone et un planeur qui vont aider Biba, jeune Marsupilami noire à taches jaunes, qui a perdu ses parents, en proie à de vilains chicanos.C'est drôle, frais et se lit d'une traite. L'esprit de départ n'a pas bougé, on le retrouve encore au coin de nombreuses cases. L'histoire est pleine de rebondissements et de suspense. Biba parviendra-t-elle à retrouver ses parents ? Un scénario simple mais bien ficelé, dont l'unique but est de procurer un bon moment de détente. Gagné.

Côté graphisme, ce nouveau volume n'est évidemment pas une révolution. La morphologie du personnage, sa façon de se mouvoir, vive et rapide, reste la même. Les nombreux ressorts des aventures du Marsu et de ses potes sont illustrés avec brio. Gros pifs, grosses joues rouges et « Houba ba » à la pelle peuplent cet album rafraîchissant.

Un bon ensemble. Les personnages hauts en couleur et le fil d'une histoire pleine de péripéties donnent un rythme équilibré à la lecture. Il est possible de continuer comme cela longtemps. La question est : aussi bonne soit-elle, faut-il absolument poursuivre une série qui frôle les trente tomes et dont le créateur n'est plus de ce monde ? Chacun son avis.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants