ZOO

Mattéo - T5 : Cinquième Époque (Septembre 1936-Janvier 1939)

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.5 pour 2 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

2 Critiques Presse

note de la critique

Matteo poursuit sa guerre civile en Espagne. Avec une petite unité de combattants, il s’est établi chez don Figueras, un vieillard aux allégeances fascistes. Prisonnier de son fauteuil roulant, le patriarche est dépendant du héros et de ses compagnons d’armes dont il ne partage évidemment pas les convictions. Une sorte de respect s’installe tout de même entre les deux gaillards qui ont en commun le deuil d’un fils, réel pour l’un, symbolique pour l’autre. Les républicains coulent des jours presque tranquilles au domaine, mais l’ennemi [...]

note de la critique

À l’issue du quatrième album de Mattéo, Jean-Pierre Gibrat avait laissé en suspens le sort d’Amélie et de Mermoza, partis à bord de l’avion de ce dernier pour faire des relevés topographiques sur la ligne de front opposant les phalanges franquistes avec l’armée républicaine. Ce cinquième tome boucle brillamment l’épisode de la guerre civile espagnole avec un niveau d’exigence graphique et narratif qui nous épate une nouvelle fois.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants