ZOO

Menji - T1 : Menji et le serpent-dragon (Février 2022)

couverture de l'album Menji et le serpent-dragon

Série : MenjiTome : 1/1Éditeur : Dargaud

Scénario : Mathieu Demore, Fabien Grolleau

Genres : Aventure

Public : De 3 à 15 ans

Prix : 10.95€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.0

Dessin

4.5

Munissez-vous de votre katana et votre harpon, direction l’archipel des Grouillants, pour assister à la résurrection du célèbre serpent-dragon. Menji et le serpent-dragon, de Fabrien Grolleau, Mathieu Demore et Anne-Sophie Dumeige, ouvre une nouvelle série baignée de japan fantasy et de combats de samouraïs, dans laquelle le lecteur se plongera avec bonheur dès 7 ans.

Nous sommes en l’an 17 du règne de l’empereur Raana IV. Tous les dix siècles, le serpent-dragon revient parmi les vivants. Selon la légende, la première personne sur laquelle il posera les yeux sera son maître et disposera alors de ses pouvoirs extraordinaires. Et ce moment approche ! Aussi Maître Renard a bien l’intention de profiter de ces pouvoirs. Il aura besoin, dans sa quête, de son jeune serviteur Menji, dévoué et un brin naïf. Mais Renard n’est pas le seul que cette renaissance attire et de nombreux autres concurrents entrent en scène.

Tous les ingrédients d’une quête initiatique en plein Japon médiéval sont là : une armée de samouraïs qui s’affrontent sabre et katana à la main, sur fond de légende impliquant un mystérieux dragon, le tout mené par un héros un peu simplet entouré de ses compagnons. Dans ce volume d’introduction, l’intrigue se met en place, doucement et simplement mais sans aucune longueur : au contraire, les événements s’enchaînent à bon rythme jusqu’au retournement final. La lecture est fluide et aisée, adaptée pour de jeunes lecteurs. La légèreté de ton, l’humour et la richesse des péripéties font des aventures de Menji et de son maître un récit ultra accrocheur qu’on ne lâche qu’une fois la dernière ligne lue.

Menji T.1 - Et le serpent-dragon

Menji T.1 - Et le serpent-dragon
© Dargaud, 2022

Grâce à un découpage vif et bien calibré, ainsi qu’à un décor à la fois simple et intelligemment construit le lecteur plonge facilement dès les premières cases dans cet univers de japan fantasy. Les illustrations au trait rond, faussement naïf et aux couleurs vives, parleront aisément aux plus jeunes. Quant aux personnages, leur expressivité les rend d’autant plus attachants, antipathiques et/ou comiques.

Premier tome des aventures de Menji, Le serpent-dragon, inaugure une série prometteuse. On espère, pour la suite, encore plus de scènes de combats, de mystère, d’humour et d’êtres fabuleux.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants