ZOO

Miss Charity - T2 : Le petit théâtre de la vie

couverture de l'album Le petit théâtre de la vie

Série : Miss CharityTome : 2/2Éditeur : Rue de Sèvres

Scénario : Loïc Clément, Anne Montel, Marie-Aude MurailDessin : Anne MontelAuteur adapté :

Genres : Aventure

Public : À partir de 12 ans

Prix : 16.00€

  • ZOO
    note Zoo4.0

    Scénario

    4.0

    Dessin

    4.0
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

Le synopsis de l'album Le petit théâtre de la vie

A 15 ans, Charity n'est plus vraiment une enfant. Tandis que sa mère songe à la faire entrer dans le monde, la jeune fille curieuse peine à trouver ses marques dans la vie. Loin de ses précepteurs Herr Schmall et Blanche, plongée en pleine tragédie, ses passions d'antan ne suffisent plus à la stimuler complètement. Charity va dès lors découvrir les joies de l'insouciance auprès d'Ann, sa cousine frivole, mais sera également confrontée aux moments douloureux de l'existence avec son pauvre cousin Philip et l'intense Tabitha.


La critique ZOO sur l'album Le petit théâtre de la vie

Miss Charity a grandi entre une bonne, malade de la tête, et des parents bourgeois éloignés de leur progéniture. Au fil des années, cette jeune fille férue de sciences et de découvertes a appris à s'émanciper. Ce deuxième volet aborde avec grand intérêt la fin de son adolescence. C'est diablement bien mis en musique, tant dans le récit que le dessin.

Miss Charity est une jeune fille qui évolue péniblement au cœur de la haute société anglaise de la fin du XIXe siècle. Sa bonne, Tabitha, souffre des nerfs et Mademoiselle Blanche, qui s'occupait d'elle au quotidien, a été chassée quand les parents de Charity ont appris ses sentiments pour Herr Schmall, devenu lui aussi le percepteur de l'héroïne. Aujourd'hui, Charity est devenue une jeune femme. Depuis toute petite, elle est avide de sciences, de grandes découvertes et fait grossir sa ménagerie. Mais difficile de se construire une identité au contact de Tabitha, habitée par des esprits...

Ce deuxième volume est la suite de l'adaptation en bande dessinée du roman jeunesse écrit par Marie-Aude Murail. Loïc Clément en tire un scénario passionnant. À travers sa difficile évolution et le chaotique apprentissage de la vie de Miss Charity, c'est la belle société britannique historique qui en prend pour son grade dans cette excellente histoire. Elle est destinée à la jeunesse, mais la force du récit n'a pas de limite d'âge, bien au contraire.

Miss Charity T.2 : Le petit théâtre de la vie

© Rue de Sèvres, 2023

Le trait fin, les petites fleurs, les douces couleurs pastel et le rythme qu'imprime le dessin d'Anne Montel donnent beaucoup de souffle à cette histoire somme toute assez triste. Car si Miss Charity s'accroche pour grandir dans cet univers de riches désabusés, elle retombe souvent nez à nez avec une réalité fade et morose. La jeune femme se tourne vers ceux qui lui sont chers pour avancer : Blanche, Herr Schmall, son cousin Philip aussi frêle et malade qu'intelligent et cultivé, ses animaux...

Les auteurs livrent une très belle bande dessinée, so British d'esprit mais en réalité terriblement universelle. Miss Charity a 18 ans. Sa vie d'adulte peut commencer. Elle devra se construire sur les fondations fragiles de son enfance paradoxale. À la fois si calme et si mouvementée.


L'actualité autour de l'album Le petit théâtre de la vie

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants