ZOO

Moi je : Moi Je In extenso (Janvier 2016)

couverture de l'album Moi Je In extenso

Série : Moi jeÉditeur : Warum

Scénario : Aude PicaultDessin : Aude Picault

Genres : Humour, Récit de vie

Public : À partir de 12 ans

Prix : 15.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

5.0

Trop de verres, des smacks distribués trop rapidement et un réveil difficile ; la recherche de l’amour, les joies de la découverte de l’autre ; les boutons et les bourrelets ; la vie d’étudiante, les humiliations et les succès des autres... Le quotidien d’une jeune femme n’est pas un long fleuve tranquille même dans un album exquis !

Moi je In extenso

Moi Je est un recueil de captures instantanées de la vie d’une jeune femme, d’abord étudiante puis jeune active. Des petits complexes physiques féminins aux soirées trop arrosées, l’ouvrage repose sur un fil conducteur : les hommes, le sexe ou la recherche de l’amour ! Aude Picault livre le quotidien amusant d’une femme spontanée qui accumule les situations cocasses et les réflexions risiblement authentiques !

Pour ses onze ans, Warum se lance un défi de taille : la réédition de onze titres phares. Cet ouvrage rassemble deux titres : Moi Je écrit au moment où l’auteur étudiait aux Beaux-Arts, et Moi Je et Caetera réalisé au cours de ses débuts dans la vie active. Le personnage enchaîne les petites humiliations et les anecdotes poilantes pour une lecture distrayante et décomplexée !

À l’image des témoignages dévoilant la savoureuse médiocrité dont fait preuve la jeune femme dans sa vie comme dans ses relations amoureuses, le trait unique et cru contribue à la crédibilité de l’album. En effet, le graphisme franc et sincère se révèle substantiel dans une œuvre qui réfute tout artifice. Le petit format induit une proximité avec le lecteur qui penserait presque tenir entre les mains le journal intime et sulfureux d’une drôle de fille !

Avec simplicité et élégance, Aude Picault restitue une vie décousue, désabusée, des ambitions ternies... Une vie plaisamment imparfaite. En bref, la vie de nombreuses femmes : l’auteure ose là où beaucoup se cachent. Sublime !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants