ZOO

Nabuchodinosaure - T5 : Commando reptile saurien (Avril 1995)

couverture de l'album Commando reptile saurien

Série : NabuchodinosaureTome : 5/14Éditeur : Dargaud

Scénario : HerléDessin : Roger WidenlocherColoriste : Yves Chagnaud, Jean-Jacques Chagnaud

Genres : Humour

Public : Tout public

Prix : 10.60€

ma collection
ma wishlist
série

Le résumé de l'album (édition Mai 1995)

Revoilà l'adorable Nab, seul spécimen présentable d'une apeupréhistoire de bestiaux tarés au QI globalement négatif : il y en a même un qui oublie d'ouvrir les yeux quand il se réveille - on imagine le reste de sa journée... Nab se distingue nettement de cette masse stupide et pas tellement laborieuse. Il s'exprime, invente (le mini-cyclone à essorer les salades, la piscine privée, la psychanalyse) et s'épanouit l'esprit en obéissant à des impulsions artistiques urgentes. Il édifie un dolmen "à la sueur du front de ses propres mains" et le dédie à Manon en gage de son amour éternel. Il a à peine fini son oeuvre qu'un patapouf cornu s'assied dessus et l'écrabouille. Pauvre Nab. Quand il ne se fait pas pisser dessus par un mammouth laineux, il se fait réduire en purée par la gendarmerie. Et puis il y a Manon, qui arrive à ses rendez-vous avec 27 jours de retard. (Avant, c'était 23). Mais Nab a le moral. Il résiste avec un entêtement farouche. Par exemple, il veut démontrer que la fonction crée l'organe, et non le contraire. En clair, puisqu'il a envie de voler, il va forcément lui pousser des ailes. Il en est à sa 572ème tentative du haut de la falaise. Et toujours pas d'ailes. Ce qui prouve finalement que l'organe crée la fonction et qu'avec Herlé et Widenlocher, on s'instruit en s'amusant.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants