ZOO

New Cherbourg Stories - T1 : Le monstre de Querqueville (Mars 2020)

couverture de l'album Le monstre de Querqueville

Série : New Cherbourg StoriesTome : 1/1Éditeur : Casterman

Scénario : Pierre Gabus, Romuald ReutimannDessin : Romuald Reutimann

Genres : Polar / Thriller

Prix : 14.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Des baleines bleues poilues, un mystérieux peuple sous-marin, des dossiers classés top secrets, voici les ingrédients de la nouvelle collaboration des auteurs de Cité 14, Pierre Gabus et Romuald Reutiman. New Cherbourg stories nous entraîne dans un Cherbourg uchronique et fantasmé sur fond d’enquête policière décalée et loufoque.

Une créature sous-marine mystérieuse s’échoue sur la plage de Querqueville, quelques mois plus tard un dossier top secret de la plus haute importance est dérobé au service du contre espionnage de New Cherbourg. Les jumeaux Glacère, dotés de super-pouvoirs, vont mener de front ces deux enquêtes qui s’entrecroisent, aidés par une jeune fille et son petit frère, éleveur d’oiseau. Ils vont découvrir sur terre et sur mer d’étranges créatures pour le moins surprenantes.

Paru initialement en feuilleton dans la presse locale, New Cherbourg stories possède un rythme propre à ce mode de publication, sans temps mort mais sans aucune surenchère. Dans un Cherbourg Belle Epoque réinventé, les auteursPierre Gabus et Romuald Reutiman mêlent avec justesse uchronie, aventure, humour, mystère et fantastique, le tout de manière cohérente et crédible. Le récit opère un délectable mélange de thriller tirant vers le fantastique et d’aventure à l’ancienne. Le lecteur se laisse entraîner dans cette enquête endiablée sur terre et sous la mer auprès de personnages attachants et variés.


Romuald Reutiman parvient à insérer de manière harmonieuse des personnages aux traits plutôt simplifiés dans des décors au réalisme certain, donnant ainsi une place importante au paysage de ce Cherbourg fantaisiste. Il se dégage de ses planches à la ligne claire douceur et dynamisme. Amoureux de Cherbourg, les deux auteurs se sont amusés à parsemer le récit de clins d’oeil à la ville, des sculptures d’une fontaine donnant forme au peuple des Grondins, à la mystérieuse créature sous marine échouée sur la plage en 1934.

Ce premier tome met en place efficacement une intrigue prenante et laisse présager une suite très prometteuse.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants