ZOO

New Cherbourg Stories - T5 : Secrets de famille

couverture de l'album Secrets de famille

Série : New Cherbourg StoriesTome : 5/5Éditeur : Casterman

Scénario : Pierre GabusDessin : Romuald Reutimann

Genres : Polar / Thriller

Prix : 14.50€

  • ZOO
    note Zoo5.0

    Scénario

    5.0

    Dessin

    5.0
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

Le synopsis de l'album Secrets de famille

Mais quel est donc ce mystérieux phénomène aquatique qui attise toutes les curiosités ? Lorsque le boxeur John Treburt expose les photos qu’il prend en amateur, l'une de ses images attire tout particulièrement l’attention : celle d’étranges mouvements d’eau formant un ballet aussi inexplicable que poétique. Ce phénomène, ce sont les Danses de Saint-Elme, et elles déchaînent les plus vives passions. Car tandis qu’un homme puissant et fortuné semble prêt à tout pour récupérer le négatif de la photo de John, les agents de choc du service de contre-espionnage, les frères Glacère eux-mêmes, se brouillent pour de sombres querelles familiales, en lien peut-être avec leur super-pouvoir. À New Cherbourg, c’est l’usage, le mystère rôde à toute heure...


Mic Mac à New Cherbourg

Cinquième et dernier volume de la série, ce nouvel album est avant tout le prolongement du précédent, concluant brillamment les diverses trames que les auteurs ont pu développer au fur et à mesure, tout en gardant une fin ouverte.

Où en sommes-nous ?

John Treburt est toujours emprisonné, soupçonné d'espionnage. La photo qu'il a prise du mystérieux phénomène des Danses de Saint-Elme est au centre de toutes les attentions. Les services spéciaux aimeraient qu’il explique pourquoi certains documents se sont retrouvés chez lui et un mystérieux inconnu est à la recherche du négatif de la photo, quitte à tout retourner pour cela, même la maison des frères Glacère.

Pendant ce temps, Côme et Pacôme ne se parlent plus et Pacôme ne le supporte pas, il tente de rouvrir le dialogue avec son frère, mais en vain. De son côté, Julienne continue son entraînement, mais les méthodes intensives ne lui conviennent pas. Lorsqu’elle entend parler de l’emprisonnement de John, elle laisse tout tomber…

New Cherbourg Stories, tome 5

New Cherbourg Stories, tome 5 © Casterman, 2024

Les sous-intrigues s'entremêlent soudainement et Pierre Gabus continue de placer assez habilement ses pions vers une résolution assez surprenante dans ce qu'elle révèle sur les uns et les autres.

Toutefois, quand on lit la première page de résumé, on se rend bien compte qu'il y a beaucoup de pistes narratives et qu'il est parfois compliqué de tout suivre en même temps, même si ça fait justement partie du charme de la série et de l'écriture de Pierre Gabus, justement. D'autant qu'on a aussi le sentiment qu'aucune personnalité n'est négligée, aucune piste n'est réellement laissée de côté, bien que l'on puisse regretter que certains éléments ne soient pas davantage creusés, comme cette histoire de zouïdes, avec cette forme amalgamée que l'on observe à un moment donné.

De son côté, Romuald Reutimann livre une nouvelle fois des planches de toute beauté, à la fois riches en détails et en expressivité. On voyage au cœur de cette version alternative de Cherbourg et même si le lecteur peut ne pas être familier avec la ville et son histoire, l'artiste récréé un environnement qui transcende la réalité, qui emporte dans une sorte d'époque figée, aux alentours des années 30, mâtinée de science-fiction, de vieux films d'espionnage haletants. Un travail d'une très grande finesse.

New Cherbourg Stories, tome 5

New Cherbourg Stories, tome 5 © Casterman, 2024

Je vous encourage à vous procurer le magnifique recueil d'illustrations où sont rassemblées les illustrations inédites de Romuald autour de l'univers de New Cherbourg Stories, ce qui lui permet d'extrapoler les histoires racontées dans les albums pour nous amener vers d'autres intrigues muettes.

On espère que les auteurs sauront nourrir cet univers de futures nouvelles aventures, d'autres formats. L'une des pistes explorées jusque-là passe par le biais de l'association New Cherbourg Society qui accompagne le travail des auteurs en organisant des rencontres, des débats, des expositions, des impressions de très haute qualité. C'est elle qui est justement à l'initiative du recueil Artbook, mais aussi d'autres projets comme l'édition d'un puzzle.

Au-delà des limites de la série elle-même, qui reste une passionnante lecture, l'univers de NC n'a pas fini de respirer et de nous emporter dans une visite virtuelle de cette incroyable ville.

Rendez-vous pour la suite, patience…

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants