ZOO

Omni-visibilis - T1

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 3.9 pour 5 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

5 Critiques Presse

note de la critique

Un très bon album qui se lit vraiment d'une traite.

note de la critique

Avec son trait impeccable et sa bichromie qui convient idéalement à cette aventure essentiellement nocturne menée tambour battant, Omni-visibilis doit être placé dans le haut de pile des albums à déguster en cette rentrée 2010.

note de la critique

Le défi de l’histoire était double : imaginer toutes les situations impossibles qui s’offriraient à un homme se trouvant dans pareille position et trouver une chute qui ne soit pas trop cliché… Pari bien tenu par Trondheim et plutôt bien par Bonhomme

note de la critique

note de la critique

Un beau jour, le monde entier voit, entend et sent tout ce que fait Hervé : il est devenu un transmetteur télépathique à sens unique ! Un potentiel aussi embarrassant que profitable... Une association d'auteurs inédite, pour un one-shot astucieux.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de SuperMax

Excellent scénario, très cinématographique : la population de la planète se trouve reliée à ce que voit, sent, et ressent un homme dès lors qu'on ferme les yeux. Les auteurs auraient pu aller encore plus loin dans l'audace scénaristique, et ils décident de s'en tenir à suivre les péripéties d'un héros qui perd peu à peu les pédales (mais qui ne les perdrait pas à sa place ?). C'est toujours bourré d'humour et en même temps bien vu.

Posté le 04/05/2014 à 10h57

note de la critique de mydear

Quelle histoire ! Un trentenaire banal (voir la couv. de la bd) voit sa vie basculer. Au quatre coins de la planète, chaque homme, chaque femme perçoit sur le plan visuel, sonore et olfactif, exactrement ce que ressent notre trentenaire. C'est parti pour un trip sans échappatoire, haletant, et plein de petites anédoctes. Une bonne BD alliant sur-réalisme et réalité.

Posté le 02/11/2013 à 23h47