ZOO

Petit Ours Brun : Moi, je fais tout comme papa ! (Février 2019)

couverture de l'album Moi, je fais tout comme papa !

Série : Petit Ours BrunÉditeur : Bayard

Scénario : Marie AubinaisDessin : Danièle Bour

Genres : Récit de vie

Public : De 3 à 5 ans

Prix : 4.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

4.0

Dessin

3.0

Dans la collection Petit Ours Brun « Mes histoires de grand » qui accompagne le dessin animé Petit Ours Brun en 3D, Moi, je fais tout comme papa ! est un album solide mais dont la 3D est loin d’avoir le charme du héros original créé par Danièle Bour.

Petit Ours Brun a des velléités de grandeur. Dès le petit-déjeuner, il décide de copier tout ce que fait son père. Tout d’abord, il l’imite dans sa manière de boire son café. Ensuite, il part dans le jardin avec lui pour ranger des bûches. La tâche se révèle plus longue et plus fatigante que prévue. Petit Ours Brun décide alors de copier ce que fait sa mère car il imagine que c’est plus facile. Il va vite se détromper car changer le papier peint avec Maman est loin d’être une partie de plaisir. Finalement, le mieux est peut-être de copier le chat de la maison qui fait la sieste dans le canapé.

Le scénario de cet album repose sur la propension instinctive des enfants à vouloir reproduire ce que font les adultes, même si leurs capacités physiques ne leur permettent pas toujours de tenir la cadence. De plus, la concentration nécessaire leur fait aussi souvent défaut... L’intrigue de l’album, quoique classique, est efficace et riche d’enseignements pour les jeunes lecteurs. On apprécie d’autant plus de voir que Maman Ours n’est pas cantonnée à des tâches dites féminines.

Le dessin est directement tiré du dessin animé en 3D diffusé à la télévision. Si un gros effort a été effectué pour conserver la simplicité et les couleurs de l’original, le trait pâtit terriblement de la comparaison avec le style poétique de Danièle Bour et ses aplats si personnels.

Cet album efficace séduira les plus petits même si les plus grands regretteront la fraîcheur et le charme du dessin d’origine.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants