ZOO

Petit Poilu - T25 : Pas de bain pour Antidouche ! (Octobre 2021)

couverture de l'album Pas de bain pour Antidouche !

Série : Petit PoiluTome : 25/25Éditeur : Dupuis

Scénario : Pierre Bailly, Céline Fraipont

Genres : Aventure, Humour

Public : Tout public

Prix : 9.90€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Quel plaisir de jouer si on ne peut pas se salir ? Voilà ce que vont découvrir Petit Poilu et ses compagnons dans ce nouveau titre de Céline Fraipont et Pierre Bailly.

Aujourd’hui, Petit poilu découvre un drôle de robinet dans son jardin. Intrigué, il s’approche mais patatras ! Il tombe dans la chute d’eau et rejoint … un magnifique jardin japonais, bordé de cerisiers, de bonsaïs et de poissons colorés. Notre petit héros va bien se salir au cour de cette aventure. Heureusement, sa rencontre avec la proprette Savonnette va y remédier d’un bon coup de brosse. Baignoire, savon et récurage sont au rendez-vous chez ce drôle de personnage. Mais quand Antidouche le cracra débarque, rien ne va plus au royaume de la propreté.



Petit Poilu - Tome 25 : Pas de bain pour Antidouche !

Petit Poilu - Tome 25 : Pas de bain pour Antidouche !
© Dupuis, éditions 2021

En compagnie de son nouvel ami Antidouche, Petit Poilu va découvrir le plaisir d’explorer le monde sans avoir peur de se salir. De bêtises salissantes en jeux qui tâchent, les deux jeunes garnements vont en faire voir de toutes les couleurs à mademoiselle Savonnette. On retrouve dans ce nouveau titre tout l’humour et l’univers décalé qui font le succès de la série. Avec sa trame narrative bien rodée, ce nouvel album pose encore une fois un cadre rassurant pour les lecteurs. Comme toujours, le découpage, bien calibré et dynamique permet aux plus jeunes de plonger pleinement et très facilement dans cette histoire sans texte.

Avec Pas de bain pour Antidouche, Petit Poilu plonge cette fois-ci dans un univers complètement fou et délirant aux notes kawaï, tout en rondeur et très coloré. Les personnages, quant à eux, toujours aussi expressifs, ne manquent pas d’humour et nous font rire case après case.

Sans aucun parti pris, Pas de bain pour Antidouche, aborde avec humour et légèreté la notion de propreté, le plaisir de se laver mais aussi bien sûr celui de se salir !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants