ZOO

Raoul : Attendez je suis pressé !

couverture de l'album Attendez je suis pressé !

Série : RaoulÉditeur : L'école des loisirs

Scénario : Michel Van ZeverenDessin : Michel Van Zeveren

Genres : Humour, Récit de vie

Public : De 6 à 8 ans

Prix : 13.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Mais qu'est-ce qui fait gambader Raoul ? Les mêmes envies que tous les p'tits loups de son âge : imiter ses parents, les faire tourner en bourrique, leur poser dix mille questions sur la vie. Dis Mère-Grand, pourquoi ? Pour mieux dévorer ce livre mon enfant.

Comme tout petit loup de son très jeune âge, Raoul se pose mille questions existentielles. Il aime aller aux cabinets avec la tablette tactile pour faire comme Papa, prend bien soin de s'essuyer les mains après, est très gourmand de donuts, aime se parfumer avec l'eau de toilette qu'il croit tirée du fond des WC... Mais surtout, Raoul n'attend qu'une chose : que ses parents lui offre un grand frère.

Dans ces petites histoires empreintes de naïveté et de philosophie enfantine, le louveteau au prénom aussi délicieux que ses multiples facéties, se révèle être un excellent guide pour entraîner les enfants dans l'amorce d'une bande dessinée jeunesse. Les cases se fondent dans la page, les bulles éclatent, l'humour jaillit. Le jeune lecteur découvre ces histoires drôles et pleines de bon et de non-sens.

Le dessin rond, enfantin dévoile au fil de l'album beaucoup de justesse dans les expressions de Raoul et de ses parents. C'est fin, très bien emmené, d'un coup de crayon simple, enlevé, enfantin. Les couleurs sobres aux teintes claires semblent vouloir faire mieux ressortir les pensées qui traversent en permanence l'esprit du petit héros.

Raoul est comme tous les petiots de son espèce, un petit animal qui passe son temps à faire à l'envers ce que ses parents ont voulu à l'endroit : aller aux toilettes au début du repas, adopter les habitudes de Papa, les attitudes de Maman, pour le plus grand plaisir du jeune et du plus vieux lecteur qui retire de cette (re)lecture, beaucoup de plaisir. Du bonheur, mon p'tit loup. Ahouhhhhhhh.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants