ZOO

Rendez-vous avec X : La Chinoise (Mars 2019)

couverture de l'album La Chinoise

Série : Rendez-vous avec XÉditeur : Glénat BD

Scénario : Régis HautièreDessin : Gregory Charlet

Genres : Aventure, Historique, Polar / Thriller

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

Avec cet album, Glénat inaugure une nouvelle série basée sur l’émission de radio Rencontre avec X diffusée sur France Inter jusqu’en 2015. Cette première affaire relate la relation entre un diplomate français et une personne de l’opéra de Pékin. Une histoire intime, où la crédulité d’un homme est à la limite du risible.

1983, Paris : un homme du nom de Prudhon marche seul dans des rues peu fréquentées. Plusieurs individus sortent d’une camionnette et le forcent à monter à l’intérieur. A la surprise de Prudhon, il s’agit de la DST (service secret français). De nos jours dans la capitale, un homme mystérieux aborde un journaliste radio et lui propose de lui raconter sous couvert d’anonymat des secrets d’état et autres joyeusetés anciennes.

Le récit de ce premier volume nous entraîne dans une histoire simple et intime. Une histoire vieille comme le monde, celle d’un amour où pour protéger la personne aimée, un homme est prêt à tout, même à trahir son pays. Loin des intrigues où le destin du monde est en jeu, entre adrénaline et fureur, ce récit laisse les révélations feutrées l’emporter. Certainement la situation la plus commune dans l’espionnage, comme le souligne Monsieur X.

Suivant le même concept que l’émission radio, mettant en scène des situations réelles dans une narration fictive, cette BD emporte calmement son lecteur. Le scénario est replacé dans un contexte historique plus général dans le cahier de fin d’album, qui donne le véritable point final de cette histoire, un vrai bonus narratif.

Empruntant à la peinture, le dessin accentue le côté paisible du temps qui passe inexorablement. Il accentue cette impression d’un quotidien quelconque cachant une histoire exceptionnelle et banale à la fois.

La chinoise commence paisiblement cette nouvelle série sur de grandes affaires d’Etat du XXe siècle.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants