ZOO

Saint-Elme - T5 : Les Thermopyles

couverture de l'album Les Thermopyles

Série : Saint-ElmeTome : 5/5Éditeur : Delcourt

Scénario : Serge LehmanDessin : Frederik PeetersAuteur :

Collection : Machination

Genres : Polar / Thriller

Public : À partir de 16 ans

Prix : 16.95€

  • ZOO
    note Zoo5.0

    Scénario

    5.0

    Dessin

    5.0
  • note lecteurs4.1
    4 notes pour 1 critique

Le synopsis de l'album Les Thermopyles

Les mensonges de Stan au cimetière entraînent une cascade de conséquences. Gregor se penche sur le rôle joué par Félix Morba le soir du massacre à la ferme. Marqué par les derniers mots de Kémi, le Derviche préssent une catastrophe, tandis qu'à la Vache Brûlée, le fantôme d'Hélène Mertens se confie à Franck. La nuit tombe sur Saint-Elme ; c'est l'heure des régler les comptes.


Une fin de série à lire absolument !

Le cinquième et dernier épisode clôture magistralement ce polar psychédélique. Le clan des gentils, dirigé par les frères Sangaré, est confronté au clan des Sax, de riches propriétaires terriens complètement déjantés.

Au sein du clan des Sax, le grand-père, présent aux funérailles de son gendre, reprend les rênes de la famille. Animé par de grands projets de construction impliquant ses petits-enfants, il ambitionne également d'acquérir davantage de terrains grâce à des expropriations. Pendant ce temps, les deux frères détectives, accompagnés de Dombre, l’aubergiste, Paco, Romane et son père, sont guidés par le fantôme d’Hélène, la femme de ce dernier, assassinée par Gregor Mazur, le patriarche des Sax. Elle les conduit jusqu'à la jeune Katyé, réfugiée dans un chalet depuis son évasion au cours du premier album. Le clan Sax, également à la recherche de la jeune fille, comprend qu'elle se trouve dans cette maison et part avec plusieurs hommes de main pour la récupérer. Les deux clans vont s'affronter…

Saint-Elme 5 - Les Thermopyles

Saint-Elme, T. 5 - Les Thermopyles © Delcourt, 2024

Serge Lehman, écrivain de science-fiction et scénariste de BD, conclut brillamment cette histoire originale. Il a créé un polar noir avec des clichés, mais dans un style excessif, agrémentant son récit de moments surréalistes et décalés, donnant ainsi une œuvre singulière. Le lecteur est captivé dès la première page du premier tome et ne peut s'arrêter avant d'atteindre la conclusion du cinquième. L'histoire foisonne de nombreux personnages hétéroclites, étranges et déments, tout en restant parfaitement lisible.

Le dessin de Frederik Peeters est une merveille. Avec son style réaliste, il croque des personnages caricaturaux qui demeurent parfaitement plausibles. Il joue avec la mise en couleur en utilisant des tons vifs et tranchés, créant ainsi une ambiance étrange. Sa mise en pages classique rend l'enchaînement des événements parfaitement lisible, y compris lors des nombreuses scènes d'action et de bagarres.

Un chef-d'œuvre à ne pas manquer !


Les 3 actualités autour de l'album Les Thermopyles

Toutes les actualités
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaire et critiques (1)

note de la critique de Franz-38

5.0

une fin dynamiquement surprenante

Le 05/02/2024 à 06h52