ZOO

Servitude - T5 : Shalin - Première partie (Novembre 2017)

couverture de l'album Shalin - Première partie

Série : ServitudeTome : 5/6Éditeur : Soleil

Scénario : Fabrice DavidDessin : Éric Bourgier

Collection : Fantastique

Genres : Heroic fantasy

Public : Tout public

Prix : 14.95€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Voilà trois ans et demi que la suite cette série sur les fils de la terre était attendue. Ce cinquième tome de Servitude met en scène le roi Riben en fuite, qui finit par trouver asile chez des Drekkars, en quête de liberté. Cette pause dans la fuite éperdue du roi ne se fera pas sans batailles dans cet opus à la tension à la hauteur des attentes qu’il a suscitées.

Trois mois plus tôt, les Drekkars ont fui la passe de Farkas pour se réfugier à Shalin. Ancien dignitaire du régime qui les oppressait, leur chef Sekal vient de partir seul vers son destin. Mais avant de quitter Shalin, il a accepté contre l’avis de certains, d’accueillir le roi Riben, toujours poursuivi par le renégat duc d’Omel. En attendant l’arrivée d’hypothétiques secours, ils vont devoir organiser la défense de leur refuge à 200 contre 10000.

Fabrice David a particulièrement bien pensé ses dialogues pour qu’ils replacent aisément les enjeux de la série dense qu’est Servitude. Ils n’effacent pas pour autant la tension permanente que cette légende met en place, pièce après pièce. De plus, chaque protagoniste est suffisamment crédible dans ses choix pour rendre tangible cette histoire intelligente et bien menée. Dans cet univers d’heroic fantasy sans manichéisme, chaque camp s’avère conscient de ses forces et de ses faiblesses comme de celles de l’adversaire. Il en joue, tente sa chance au point que la situation peut basculer à tout moment.

Pour mettre en scène un récit d’une telle ampleur, le trait ciselé d’Eric Bourgier ne dénote pas des tomes précédents. La chaleur et le sable du désert en deviennent palpables. Le ton sépia prédominant place judicieusement Servitude hors du temps et des mondes connus, plongeant plus intensément à chaque regard le lecteur dans cette superbe légende.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

Dessins toujours aussi magnifiques. Les 4 premiers tomes m'ont transportés dans un autre monde... superbe.

Posté le 22/12/2017 à 11h30