ZOO

Special Branch - T3 : L'Eveil du Léviathan (Novembre 2013)

couverture de l'album L'Eveil du Léviathan

Série : Special BranchTome : 3/5Éditeur : Glénat BD

Scénario : Roger SeiterDessin : Hamo

Collection : Grafica

Genres : Polar / Thriller

Public : À partir de 12 ans

Prix : 13.90€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Voici enfin le dernier volet de cette belle trilogie autour de la Special Branch. Dans le Londres de 1889, les enquêteurs Robin et Charlotte continuent leur enquête et retrouvent deux autres cadavres : celui de l’amiral Cavanagh et celui d’un voyou nommé Tilsey. De quoi faire avancer l'enquête et faire courir le lecteur sur les pavés mythique de cette Angleterre de la fin du XIXe siècle...

Les deux morts supplémentaires retrouvés sur le Great Eastern ont apparemment été mordus par les serpents venimeux que collectionnait l'un d'eux. L’enquête va permettre petit à petit de lever le voile sur cette ténébreuse affaire et de comprendre que les nombreux accidents et drames qui ont émaillé la tragique carrière du Great Eastern n’avaient rien de fortuit.

Basée sur des faits réels, cette histoire continue de nous séduire par son originalité et par son ambiance feutrée. Si le Great Eastern a vraiment existé et a inspiré un roman à Jules Verne, les auteurs ont réussi à en tirer une fiction à la fois palpitante et crédible.

Le scénario est très original et met en avant de manière fidèle le travail de la police londonienne. Tout juste peut-on regretter le foisonnement des personnages. Cela rend parfois l’intrigue difficile à suivre mais était sans doute inévitable dans le dernier tome d’une histoire aussi dense.

Le dessin de Hamo, de style franco-belge, est d’une grande élégance. Quant à ses belles couleurs douces et tristes, elles suffisent à elles seules à nous plonger dans le fog du Londres de Sherlock Holmes et Jack l’Éventreur.

Ce troisième tome est la conclusion réussie d’une enquête passionnante. Elle donne envie de retrouver très vite les auteurs sur un autre projet.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants