ZOO

Super-vilains - T1 (Septembre 2022)

couverture de l'album

Série : Super-vilainsTome : 1/1Éditeur : Fluide Glacial

Scénario : Philippe Pelaez, Morgann TancoDessin : Morgann Tanco

Collection : FG.FLUIDE GLAC.

Genres : Humour

Prix : 13.90€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

Les ados ils sont tous super-nuls

Note ZOO 4.0

Scénario

3.0

Dessin

4.0

Les super-héros ont la côte en France. Avec des générations de lecteurs désormais biberonnés à Strange puis aux films Marvel, il y a des auteurs et des lecteurs pour ce style. Fluide Glacial accueille une nouvelle proposition, résolument tournée vers les ados. Un bon moyen de renouveler leur lectorat. Ça s’appelle Super-Vilains, et c’est signé Philippe Pelaez et Morgann Tanco.

Sandra, Wilma et Hugo rentrent en seconde. Point commun, ils sont méprisés par leurs semblables. Autre point commun ils sont tous dotés d’un super-pouvoir. Sauf qu’ils sont nuls, ces pouvoirs, qu’ils ne servent pas à grand-chose. Sauf s’ils réfléchissent un peu à en faire un usage utile.

Attention au titre...

Choisir un titre, c’est essentiel. C’est le résumé ultime d’un livre. Et en titrant Super-vilains, on s’attend à de l’humour noir, décalé, version ados méchants. On veut du régressif et du mesquin. Mais non. Il y a erreur sur la compréhension. Ici, c’est du vilain qui veut dire « naze », « nul », « bidon ».

Dont acte. Une fois ce malentendu passé, on se voit offrir une lecture tout à fait plaisante. Philippe Pelaez signe un récit qui parlera vraiment aux adolescents. On sent un vrai attachement aux enjeux de son public. On y parle beaucoup responsabilités individuelles et collectives, mais aussi famille et relations sociales. Et comme les pouvoirs sont en effet ridicules, les actions super-héroïques en deviennent drôles. Les mini-histoires se suivent et se complètent efficacement. On voit autant l’intérêt de l’album que des épisodes qui ont été proposés dans le magazine Fluide Glacial.

Super-Vilains T.1

Super-Vilains T.1
© Fluide Glacial, 2022

Piquant comme un bonbon

Il faut dire aussi que le scénario est bien servi par le dessin de Morgann Tanco. Un trait entre réaliste et cartoony, qui ne craint pas de faire usage d’un peu de caricature pour accentuer les situations comiques. Il insuffle juste ce qu’il faut de dynamisme pour prendre la force du comic-book, tout en restant dans un découpage très bd franco-belge. Les couleurs acidulées viennent renforcer l’ambiance « jeune » et la belle énergie globale de l’album.

Super-Vilains est donc un album qui mérite de rejoindre de nombreux CDI à travers la France et les bibliothèques persos de nombreux adolescents. Voir même, de quelques adultes amateurs de super-héros et pas trop enfermés dans la vieillesse mentale. Ils ne seraient pas à l’abri de passer un bon moment.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants