ZOO

Undertaker - T3 : L'Ogre de Sutter Camp

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.5 pour 5 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

5 Critiques Presse

note de la critique

À l’issue du premier diptyque, Jonas Crow repartait sur son corbillard avec deux nouvelles associées : Rose, la gouvernante anglaise et madame Lin, une chinoise qui ne s’en laisse pas conter. Mais vivre du business funéraire, même dans l’Ouest sauvage, n’est pas chose aisée. Et lorsque l’opportunité de gagner trois cents dollars se présente, le trio ignore dans quel guêpier il va de se fourrer, pour le plus grand plaisir des lecteurs.

note de la critique

Une surenchère scénaristique ! Le coup de coeur de ce début d’année 2017 !

note de la critique

Jonas Crowe, le plus mal embouché des croque-morts du Far West, poursuit sa quête. À la suite de ses dernières mésaventures, le voici accompagné de Lin, une immigrante chinoise, et de Rose Prairie, une jolie gouvernante anglaise qui aimerait lui inculquer quelques rudiments de savoir-vivre. Répondant à un appel, celui qui était connu sous le nom de Strikland recroise la route de l’ogre de Sutter Camp, un médecin-guérisseur-arnaqueur-manipulateur-psychopathe qu’il croyait pendu depuis belle lurette. Ce dernier a oublié la lettre et l’esprit de son serment d’Hippocrate et [...]

note de la critique

Avec ce troisième tome on touche au mythe, pour cette série qui a su très rapidement trouver son rythme, son positionnement particulier, avec des personnages qui évoluent entre noir clair et noir foncé. Ce tome 3 voit l’explosion du dessin de Ralph Meyer. Il essaie avec bonheur des styles, des mises en pages et des cadrages très différents qu’il fait cohabiter avec succès, bien aidé en cela par le travail des coloristes dont il fait aussi partie. L’histoire est cruelle, toujours sur un fond de culpabilité et de poids du passé. C’est une superbe BD qui évite le [...]

note de la critique

Alors que Rose fait tout pour lancer l'entreprise de fossoyeur, un événement du passé de Jonas va soudainement resurgir et changer leurs plans. Début d’un second cycle aussi prometteur que le précédent !

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de wiwi12

Très bon, je dirais même qu'il s'agit du meilleurs de la série.

Posté le 20/02/2017 à 10h22