ZOO

Valois - T2 : Si Deus Pro Nobis, Quis Contra Nos ?

couverture de l'album Si Deus Pro Nobis, Quis Contra Nos ?

Série : ValoisTome : 2/2Éditeur : Delcourt

Scénario : Thierry GlorisDessin : Jaime Calderon

Collection : Histoire et Histoires

Public : Tout public

Prix : 14.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO Le Mag

Note ZOO Le Mag 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Fin du XVe siècle, Charles VIII, roi de France, part à la conquête de l'Italie et surtout du royaume de Naples. Pour réussir, il devra passer par Milan et Florence, et s'entendre ou démettre avec le pape Borgia. L’incursion en Italie du roi de France malingre continue tel un rouleau compresseur qu’on a plaisir à suivre...

Blasco et Henri s'entraînent sous les remparts de la cité de la Signora Sforza, cité qu’ils ont sauvée grâce un coup de force d'Henri contre les armées françaises. Leur mission achevée, il faut maintenant partir vers de nouvelles aventures alors que Charles VIII arrive à Milan où il sera reçu par un hôte très particulier.

Si la série s’appelle Valois, les deux héros sont vraiment Henry et Blasco et non pas Charles VIII et le pape. Les liens tissés entre les deux jeunes hommes durant le premier tome vont se renforcer et leur affection mutuelle grandir. Pris dans la troupe du condottiere Bartolomeo, ils se vendent au plus offrant, qui s’avère être l’armée française dans ce tome. Le second pilier de cet album est constitué des manœuvres politiques orchestrées par les grands personnages. Grâce aux informations savamment distillées, le lecteur discerne bien les enjeux des intrigues et les caractères des différents protagonistes, dont les hésitations et les revirements plongent le lecteur dans l'action

Toujours très réaliste, le dessin offre des visages très forts aux personnages qui habitent des décors époustouflants de cette fin du XVe siècle. Au cœur des batailles, très vivantes, on sent la poudre et le souffle des boulets de canon : de quoi mettre en perspectives les manœuvres politiques.

Valois confirme largement son excellent niveau dans le deuxième tome de cette épopée française incroyable

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants