ZOO

White blood - T3 (Septembre 2022)

couverture de l'album

Série : White bloodTome : 3/3Éditeur : Michel Lafon

Scénario : Lina LimDessin : Lina Lim

Genres : Fantastique

Prix : 14.95€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

White Blood : Pourquoi miser sur cette série ?

Note ZOO 4.5

Scénario

5.0

Dessin

4.0

Du vampire, au format webtoon, il pouvait être légitime de s’interroger sur l’originalité et donc la légitimité de White Blood, de Lim Lina. Avec la sortie de son troisième tome, la série publiée sur la plateforme Webtoon démontre qu’elle a une vraie carte à jouer et qu’une production ambitieuse à tous points de vue est possible sur ce nouveau média.

Hayan, la vampire pur-sang, a identifié un Messager caché au sein d’une école, grâce à l’inspecteur Euntae, son nouveau partenaire. Impossible pour elle de se livrer à un combat efficace avec autant de victimes potentielles autour d’elle. D’autant plus que sa cible fait preuve de pouvoirs psychiques qui la mettent en difficulté.

Dépasser ses traumatismes pour atteindre le vrai soi

La première partie de ce recueil permet de développer la personnalité de l’héroïne et son potentiel d’évolution. L’adversaire du moment apporte une vraie nouveauté par rapport aux méchants précédents. Il est suffisamment bien construit, pour en plus permettre de faire évoluer Hayan en apportant quelques révélations sur son passé. Lecteurs et lectrices sont donc largement gagnants à cet affrontement. Mais l’autrice doit faire attention, faire sauter les limites d’un personnage, développer de nouveaux pouvoirs pour le rendre plus puissant, ça peut créer un personnage ingérable. L’effet Saïtama peut être plaisant, mais il demande à être géré avec finesse.

White Blood t.3, Lim Lina

White Blood t.3, Lim Lina
© Michel Lafon, 2022

L'art de la surprise

Ce qui fait l’intérêt de White Blood, c’est aussi la capacité de Lim Lina à surprendre le lecteur. La première partie du recueil conclue l’arc scolaire, mais la seconde partie lance une énorme révélation ! Un développement que le lecteur ne voit pas venir mais qui relance complètement les interactions qui avaient pu être nouées en deux tomes et demi. C’est une façon parfaite de capter le lectorat et de lui donner envie de continuer à lire la série. Feuilletonner une intrigue, c’est un art subtil, que l’autrice semble bien maîtriser. Pour du webtoon, c’est essentiel, pourrait-on dire. Mais quand c’est particulièrement bien fait, il faut le noter.

Le Webtoon, entre BD et animé

Graphiquement, Lim Lina tient bien la place aussi. Son travail vise explicitement un style très « animé ». On a le sentiment de lire des celluloïds extraits d’une adaptation film ou série. Evidemment, si l’on est allergique à ce style, on passera son chemin. Mais l’artiste livre, dans ce registre, une prestation tout à fait convaincante. Ses scènes d’actions sont toujours bien menées et ses personnages bien identifiables. Quand on connaît les rythmes de production intenses du webtoon, on peut souhaiter à l’artiste de pouvoir passer au format pur papier pour prendre son temps et livrer des dessins encore plus convaincants.

White Blood tome 3 montre donc que la série de Lim Lina est tout à fait solide et que tous les fans de mangas peuvent s’y intéresser et y trouver leur compte. Le label Sikku des éditions Michel Lafon a fait une très bonne pioche en misant sur cette série.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants