ZOO

WW 2.2 - T1 : La Bataille de Paris

couverture de l'album La Bataille de Paris

Série : WW 2.2Tome : 1/7Éditeur : Dargaud

Scénario : David ChauvelDessin : Hervé Boivin, Eric HenninotColoriste : Delf

Genres : Historique, Science-Fiction

Public : À partir de 12 ans

Prix : 13.99€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

Le 8 Novembre 1939, Adolf Hitler a été tué. La bataille des Ardennes sera repoussée et la Blitzkrieg remise en question. Le général de Gaulle, avec les alliés, mettra en place une stratégie militaire proche de la réelle mais toutefois légèrement différente en abandonnant Paris. Une réécriture de l'histoire qui s'avère inégale...

Le scénario nous surprend agréablement dans les premières pages de cet album. Le meurtrier du Führer est présenté comme un individu très structuré qui justifie ses actes et explique son geste très simplement. La première partie de l’album est donc époustouflante tant d’un point de vue scénaristique que graphique. Le lecteur se trouve vite plongé dans un monde parallèle.

Que les sceptiques soient rassurés, en aucun cas le révisionnisme n'est le propos de cet album. C'est simplement une autre guerre qui nous est présentée. Si la première moitié de l’histoire est excellente tant d’un point des couleurs, du scénario, et de l’ambiance, la seconde nous fait penser à la guerre de 14-18 : le scénario s’embourbe à l’image des poilus dans les tranchées.

Le dessin est appuyé par des couleurs très pures portant merveilleusement l’uchronie. Les lignes sont claires et pures, les visages s’inscrivent typiquement dans la style de la bande dessinée franco-belge telle que l’on peut l’apprécier actuellement. Les amoureux de la grande série qu'est Il était une fois en France seront ravis de découvrir cette autre manière de raconter l'histoire.

WW 2.2 est une série qui a clairement énormément de potentiel. Espérons que les scénaristes sauront exprimer tout leur talent dans les prochains volumes en romançant un peu plus son histoire et en limitant les scènes de guerre.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants