ZOO

XIII - T24 : L'Héritage de John McLane (Juin 2016)

couverture de l'album L'Héritage de John McLane

Série : XIIITome : 24/26Éditeur : Dargaud

Scénario : Yves SenteDessin : Iouri JigounovColoriste : Bérengère Marquebreucq

Genres : Polar / Thriller

Public : À partir de 12 ans

Prix : 11.99€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 2.0

Scénario

1.5

Dessin

3.0

En Hollande, XIII cherche à savoir ce qui est écrit sur les manuscrits du Mayflower qui semblent détenir les clés de ses racines et les raisons de la traque exercée par la fondation. Pendant ce temps, le sénateur Allerton annonce sa candidature à la fonction suprême américaine. Une fin de saison à rebondissement et aux révélations peu crédibles.

Lors d’une réunion au sein de la fondation Usafe, on rappelle que l’opération Roost Power est lancée et qu’il n’est plus question de reculer. Pendant ce temps, le sort de Jones et de Carrington change de main et pas pour le meilleur. Quand à XIII, il est en Europe pour déterrer des secrets avec un historien.

XIII

L’Héritage de Jason Mac Lane offre les révélations tant attendues. D’une part, XIII apprend tout sur ses ancêtres et d’autre part, il finit par enfin rencontrer la tête pensante de la fondation. L’action et les coups de théâtre sont plutôt présents du côté de Carrington et de Jones, très menacés, mais aussi autour d’un immense complot. Cette effervescence est malheureusement entourée d’incohérences et de très grosses ficelles. Les secrets en deviennent si gros qu’ils en frisent le ridicule, surtout en regard des doubles-jeux amené dans le début de la série. Rien de nouveau dans la méthode et donc peu de surprises agréables.

Le dessin au trait réaliste réussi le grand écart entre les scènes très dialoguées et les moments d’action. Le trait de Iouri Jigounov garde toujours une parenté forte avec celui de son prédécesseur, Vance, mais le style se libère un peu sans trahir le maître. Cette transition se fait sentir dès la couverture et annonce un renouveau graphique tout en douceur pour XIII.

Cette fin de cycle rythmée souffre de trop d’incohérences pour plaire...

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

La couverture verso est celle-là :

Posté le 06/01/2019 à 20h43

Je recherche la fiche de l'album : ISBN : 978-2-505-06770-2 - EAN : 9782505067702 avec la couverture ci-dessous (deuxième édition).

Posté le 06/01/2019 à 20h42