ZOO
couverture de l'album

Série : Zoé CarringtonTome : 1/1Éditeur : Bamboo

Dessin : Jim, Rémi TorregrossaAuteur : Coloriste : Delphine

Collection : Grand Angle

Prix : 18.90€

  • ZOO
    note Zoo3.5

    Scénario

    3.0

    Dessin

    4.0
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

Le synopsis de l'album

La dernière partie de la " Trilogie des ex ". Un Very Bad Trip à la française, croisé d'une histoire d'amour. Simon a rencontré Zoé à Londres quand il avait vingt ans. Deux secondes ont suffi pour démarrer la plus belle, la plus incroyable histoire d'amour... d'une petite semaine. Le temps que Léo arrive dans la vie de Zoé. Dix ans plus tard, Simon est invité par Zoé à revenir à Londres pour fêter l'anniversaire-surprise des trente ans de Léo. La fête s'annonce grandiose quand Simon découvre que... Léo est décédé il y a deux ans. La fête qui commence est une fête posthume : celle qu'il aurait aimé vivre pour ses trente ans ! Zoé est-t-elle toujours la jeune femme solaire et inoubliable qu'il a connue ? Et Simon saura-t-il saisir sa chance et séduire Zoé, quand chaque seconde de ce week-end rappelle à la jeune femme la présence de son petit ami défunt ?


La critique ZOO

Après le succès d'Une nuit à Rome, Jim poursuit sur sa lancée et nous confirme que les histoires avec les ex ne sont jamais vraiment finies…

Il y a dix ans, alors étudiant à Londres, Simon se rêvait en trader et en financier de haut vol. Il végète aujourd’hui comme employé dans une agence bancaire et mène une morne existence de célibataire parisien. Ce quotidien morose est bouleversé quand il est invité à Londres pour célébrer l’anniversaire du mari de Zoé Carrington, son ex ou plutôt son aventure d’une petite dizaine de jours. Cette période de liberté et d’amour est depuis, toujours restée dans sa mémoire… Accompagné de deux de ses copains de promo, fascinés eux aussi par la belle et d’une prostituée croisée par hasard, ils entament alors un voyage à Londres pour retrouver ce passé encore très présent.

Zoé Carrington

Zoé Carrington © Grand Angle

On a tous en nous le rêve d’une Zoé Carrington, d’une fille fantastique, belle, drôle, intelligente… Certains l’épousent tandis que d’autres vivront toute leur vie avec ce fantasme. Les trois personnages masculins (Simon, JP, et Rotthenberg) - tous restés célibataires - vivent ainsi avec leurs souvenirs de  Zoé Carrington. Sous le prétexte de célébrer un anniversaire, ils entament un voyage initiatique pour revoir la belle et revivre (du moins espèrent-ils) la meilleure période de leur vie. Les dessins de Jim sont toujours aussi beaux et contribuent pleinement au fantasme « Zoé Carrington ». La mise en scène est très soignée, presque cinématographique. On croirait une comédie où les personnages, les situations et les souvenirs se croisent et s’entrechoquent. Ce premier volume, un peu lent cependant, a permis d’installer l’histoire. Il s’achève sur une révélation et un rebondissement.  La machine « Jim » qui joue sur la nostalgie de la jeunesse et de l’ex est en marche. La suite est impatiemment attendue.


L'actualité autour de l'album

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants