ZOO

Zombies - T4 : Les Moutons (Décembre 2015)

couverture de l'album Les Moutons

Série : ZombiesTome : 4/4Éditeur : Soleil

Scénario : Olivier PéruDessin : Sophian CholetColoriste : Jean Bastide

Collection : Anticipation

Genres : Fantastique

Public : À partir de 16 ans

Prix : 14.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Grâce à l’onde du génial Clay, la menace zombie semble maîtrisée. Mais quel avenir demeure pour l’humanité ? Contrairement à la série Walking Dead, Olivier Péru ose aller plus loin et se pose la question de l’après accalmie zombie, dans un récit toujours magistralement illustré par Sophian Cholet et Jean Bastide.

Voilà déjà trente ans que le virus causant une apocalypse zombie est apparu. La menace étant contenue, quel avenir pour les survivants ? Inventeur d’une onde repoussante anti-zombie, Clay part en Europe découvrir de nouveaux éléments sur le virus, tandis que l’avenir de l’humanité semble bien sombre.

Zombies T.4

Le lecteur peut toujours compter sur le point de vue original d’Olivier Péru pour trouver la réponse à une question qu’il ne se posait pas. Tandis que la série Walking Dead ignore volontairement les origines de l’apocalypse zombie pour se concentrer sur le sort des survivants, Péru prend le parti inverse. Il met certes l’accent sur l’histoire de nombreux survivants, mais l’ennemi des héros n’est pas l’Homme mais bien un virus semblant invincible qui balaie tout espoir.

Ce récit bien sombre est illustré avec brio par Sophian Cholet, qui use d’un langage graphique proche du dessin animé pour animer ses personnages et atténuer la violence de l’histoire. Cette violence s’exprime dans le réalisme des décors, des armes et des animaux. Le tout est coloré d’hémoglobine et de couleurs sobres aux tons d’ocre et de gris par Jean Bastide.

Tout fan de récit zombie suit la série d’Olivier Péru pour sa narration originale et ses choix scénaristiques vifs aux antipodes d’un Walking Dead. Ce nouveau cycle saura les ravir, plongeant les fans dans l’effroi et la hâte de lire la suite pour savoir comment l’humanité va pouvoir s’en sortir cette fois-ci.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants