ZOO

La biographie de Olivier Wozniak

Né le 31 juillet 1960, Olivier Wozniak réalise sa première BD à l'âge de sept ans. C'est à la fin de ses études à Saint-Luc de Liège qu'il commence à publier ses histoires dans le fanzine OUFTI réalisé par les élèves de l'atelier d'illustration de cette école. Le virus du récit en images l'éloigne vite de la carrière de dessinateur industriel ou d'architecture que lui envisageait sa mère. Il place son premier album chez Futuropolis en 1984 ("Hypster Kovalsky") et entre dans la petite équipe de dessinateurs d'avant-garde qui se rodent chez les jeunes éditions Magic-Strip des frères Pasamonik. En 1986, les deux volumes de son "Agence Hermès" ("La Matière noire" et "L'oeil de Dieu") attirent l'attention du scénariste Denis Lapière. Ils mettent en chantier une histoire d'aviateurs en Chine, au début de la Seconde Guerre Mondiale, et en proposent les premières planches à divers éditeurs peu soucieux de nouveaux "Buck Danny"! Chez Dupuis, Philippe Vandooren leur conseille de travailler pour les jeunes avec un sujet plus original qui s'avérera être l'évocation de l'Afrique dans l'entre-deux-guerres, vue à travers la vie d'une famille de colons et les aventures de deux enfants, "Alice et Léopold". Cinq albums de ces personnages vont se succéder de 1991 à 1995. Wozniak s'est ensuite allié avec Yann pour lancer dans la collection "Repérages" la série "Chasseurs d'étoiles" où un couple de scientifiques fort contrastés parcourt notre planète pour découvrir les météorites tombées du ciel. Un thème résolument neuf et moderne, découvert dans un NATIONAL GEOGRAPHIC américain, où ils voient la possibilité de changer régulièrement de décor et d'atmosphère.

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants