ZOO

Une Case en plus - Conseils éclairants d'une bipolaire assumée (Février 2020)

couverture de l'album Une Case en plus  - Conseils éclairants d'une bipolaire assumée

Éditeur : Delcourt

Scénario : Ellen Forney

Collection : Outsider

Genres : Comics

Prix : 16.95€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

4.0

Dessin

3.0

Après Une Case en Moins où elle décrivait son parcours tumultueux à la suite de la découverte de son trouble bipolaire, Ellen Forney revient cette fois avec Une Case en Plus. Cet ouvrage est un véritable guide détaillé où elle livre avec humour ses astuces sur la meilleure manière de vivre avec un problème de santé mentale, et plus particulièrement un trouble de l’humeur.

Ellen Forney a été diagnostiquée bipolaire en 1998, peu avant son trentième anniversaire. De la crise maniaque à la dépression, l’autrice a mis quatre ans pour se stabiliser et retrouver une « vie normale ». Avec un recul de presque quinze ans, elle revient avec un nouveau roman graphique, avec cette fois l’ambition de donner des outils de rétablissement aux personnes atteintes ainsi qu’à leurs proches ou à toute personne souhaitant en savoir plus sur le fonctionnement des troubles de l’humeur.

L’ouvrage est extrêmement documenté : les différents types de thérapies, la gestion du traitement médicamenteux, les stratégies et techniques pour se stabiliser... La volonté de l’autrice de vulgariser au maximum, d’y ajouter son avis personnel et d’assortir ses explications de dessins amusants rend le tout digeste, et ce malgré la quantité d’informations auxquelles le lecteur est soumis.

Côté dessin justement, c’est un peu maigre. Il y a énormément de texte. Le trait sert le propos : descriptions schématiques ou autoportraits dans lesquels l’autrice manie très bien l’autodérision, notamment concernant les situations de crise ou les différents questionnements qui ont pu la traverser lors de son parcours de « bipolaire assumée ».

Avec justesse et sans prétendre offrir la panacée, Ellen Forney enfonce une porte qui a trop tendance à rester fermée sur des troubles qui touchent des millions d’individus. Avec sincérité et bienveillance, elle offre un brin de lumière là où la noirceur fait rage.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants