ZOO

Le musée de mes erreurs (Septembre 2021)

couverture de l'album Le musée de mes erreurs

Éditeur : L'Agrume

Scénario : Julia WertzDessin : Julia Wertz

Genres : Humour

Public : À partir de 16 ans

Prix : 36.00€

ma collection
mes souhaits

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Les éditions L’Agrume proposent, enfin, de plonger dans les deux premiers albums de Julia Wertz : « La Fête du prout ».

Attention : grand talent ! Si vous ne connaissez pas encore , plongez sans hésiter dans ce formidable recueil. Il rassemble ses deux premiers albums autobiographiques initialement intitulés La Fête du prout. Un titre volontairement irrévérencieux qui en dit long sur ton qui sera employé par la jeune autrice.

PLUS DE 500 PAGES DE RIRES

Ce volumineux album propose un ensemble d’histoires très courtes et de strips dans lesquels elle dépeint sa vie non sans humour. Ainsi elle aborde la famille, son enfance, son petit copain, le sexe, l’alcool, la bande dessinée... Et pour chaque sujet, elle n’y va pas par quatre chemins ! Place à un humour carrément trash, sans concession et teinté d’autodérision ! Pénélope Bagieu la qualifie d'ailleurs d'une des autrices les plus drôles qu'elle ait jamais lue.

INÉDIT EN FRANCE

Évidemment, outre-Atlantique, Julia Wertz n’est plus à présenter, c’est là-bas clairement l'une des autrices de BD contemporaine les plus remarquables. En France on commençait à s’impatienter, mais voici grâce à L'Agrume cette erreur (qui n’apparaîtra pour le coup pas dans son musée) corrigée. À votre tour, donc, de découvrir le drôle de quotidien de Julia. À coups de strips minimalistes en noir et blanc, elle partage avec vous ses drames familiaux, ses tendances alcooliques agrémentés de blagues à deux balles. Un recueil qui en dit long sur son humour joliment provoc' et limite scato. Tout ce qu'il faut pour se vider la tête et passer un bon moment. En bonus, pour compléter cet album, une série de strips qu'elle a dessinés à ses débuts dans la bande dessinée. Tout simplement jubilatoire !

Article publié dans le Mag ZOO N°83 Septembre-Octobre 2021

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants