ZOO

Les yeux perdus

Partagez et donnez votre avis

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

1 Critique Presse

note de la critique

Conte d’horreur avec une dose de fantastique, Les yeux perdus remplit tout à fait les termes du contrat. Les ressorts sont classiques (dans le genre), mais efficaces, et surtout merveilleusement illustrés par Juan Manuel Tumburus.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de NGOU

L'auteur argenton Diego Agrimbau écrit un put conte horrifique qui se situe pendant la première guerre mondiale.... et où les enfants deviennent les pire ennemis des quelques soldats survivants, un peu à l'Hannibal Lecteur. Bref, il faut avoir le coeur bien accroché, d'autant plus qu'il y a un réalisme minitieux des décors et des paysages, tout en ayant une caricature subtile des visages des protagonistes. Un one-shot à ne pas mettre dnas toutes mains!

Posté le 12/06/2022 à 17h51