ZOO

Adventureman - T1 : La Fin et tout ce qui s'ensuit (Janvier 2021)

couverture de l'album La Fin et tout ce qui s'ensuit

Série : AdventuremanTome : 1/1Éditeur : Glénat BD

Scénario : Collectif, Terry Dodson, Matt FractionDessin : Rachel Dodson

Genres : Comics

Prix : 19.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Tommy adore lire les exploits d’Adventureman et de son équipe qui se battent contre les troupes de l’infâme Baron Bizarre. Mais leur dernier combat se terminait par la défaite du héros, qui se préparait à recevoir la balle fatale… Déçu, le garçon découvre néanmoins, avec sa mère Claire, que la fiction n’est peut-être pas si éloignée de la réalité!

Débuts fracassants pour ce premier volume qui nous plonge dès les premières pages au cœur d’un combat entre le héros et son adversaire, à grand renfort de rayons, de coups de bottes et autres poings serrés. Mais lorsque l’affrontement se conclut par la victoire du méchant, nous découvrons qu’il ne s’agissait que d’une fiction. Dès lors, Matt Fraction va habilement jouer sur la corde raide, amenant ses personnages à s’interroger sur la frontière entre fiction et réalité.


Claire Connell est libraire, elle voit arriver dans sa boutique une mystérieuse cliente qui lui confie justement le livre d’Adventureman ou est inscrite l’adresse de son QG spécial. Sur place, elle se rend alors compte que les lieux sont dissimulés par une illusion qui les rend invisibles des non-initiés. Lorsqu’elle entre, elle glisse soudain dans les décombres de la bataille qu’elle a justement lu à son fils le soir précédent.

À partir de là, la jeune femme pénètre un univers à mille lieux de ce qu’elle a l’habitude de côtoyer derrière sa caisse et ses piles de livres, elle doit alors partir à la recherche du héros et de ses comparses.

À son grand étonnement, elle se découvre un tempérament plus dynamique, plus propice à l’action. Mais la transformation ne s’arrête pas là, car sa taille se voit soudainement augmenter, ainsi que ses facultés cognitives! Comme si l’Aventure n’était que le révélateur de sa véritable personnalité, de son vrai potentiel.

Toutefois, il faut s’accrocher, car le scénario est parfois plutôt brouillon. On sent que Fraction peine à rendre certains éléments du récit cohérents, il faudra probablement attendre la suite pour avoir quelques réponses.

En attendant, la prestation du couple Dodson, habitué au rythme des comics, dynamise complètement l’intrigue, lui conférant une énergie qui transcende chaque page. C’est beau, plein de charme et le dessinateur, grand spécialiste des figures féminines, s’en donne à cœur joie.

Peut-être pas l’immanquable de ce début d’année, mais assurément un très bon moment de lecture!

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants