ZOO

Batman Rebirth - T1 : Mon nom est Gotham (Juin 2017)

couverture de l'album Mon nom est Gotham

Série : Batman RebirthTome : 1/11Éditeur : Urban Comics

Scénario : Tom King, Scott SnyderDessin : Dave Finch, Mikel Janin

Collection : DC Rebirth

Genres : Comics

Public : Tout public

Prix : 17.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.0

La collection DC Rebirth frappe fort avec cette nouvelle série du Chevalier Noir. Confronté à un nouvel ennemi et à une future génération de super-héros, Batman va devoir gérer l’arrivée de deux acolytes déterminés à sauver la ville à ses côtés.

Occupé à combattre Almanach, un super-vilain qui change le rythme des saisons et des températures, Batman voit débarquer un duo de sauveurs volants : Gotham et Gotham Girl. Ces mystérieux personnages aux puissants pouvoirs souhaitent devenir les nouveaux héros de la ville et les associés de la célèbre chauve-souris. Pendant ce temps, un danger immense menace les habitants : le docteur Strange, un des pires ennemis de Bruce Wayne s’apprête à libérer le Psycho-Pirate, un être capable de maîtriser et d'influencer toutes les émotions.

Le scénario se renouvelle grâce à de nouveaux personnages justes et attachants. Captivant, il montre des protagonistes en lutte perpétuelle contre leur passé et leurs démons intérieurs. Les chapitres découpés de manière cohérente accentuent la vivacité du rythme général. Le Psycho-Pirate qui commande les sentiments et les choix interroge sur l’origine du mal, et sur ce qui détermine les décisions de chacun. Moins seul, ancré dans la Ligue de Justice et accompagné de ses amis, Batman va devoir faire face à la douloureuse descente aux enfers de Gotham et Gotham Girl.

Le dessin talentueux et efficace supplée efficacement la narration. Sans rien apporter d'exceptionnel, il parvient à retranscrire justement l’atmosphère et accompagne l’action de façon limpide. La colorisation très réussie profite particulièrement aux scènes de combat et à l’ambiance nocturne. Les traits soignés et les expressions faciales, valorisés par de nombreux gros plans, illustrent les tourments des personnages avec intensité.

Un premier tome qui promet donc des choses passionnantes pour la suite de la série !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants