ZOO

Gotham Academy - T1 : Le Secret des Cobblepot (Septembre 2015)

couverture de l'album Le Secret des Cobblepot

Série : Gotham AcademyTome : 1/3Éditeur : Urban Comics

Scénario : Becky Cloonan, Brenden FletcherDessin : Karl Kerschl

Collection : DC Renaissance

Genres : Comics

Public : À partir de 12 ans

Prix : 15.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

À la Gotham Academy, établissement financé par un certain Bruce Wayne, des rumeurs de fantômes se répandent. Olive Silverlock, jeune fille au passé familial mystérieux, se lance dans l'enquête, épaulée par une équipe de choc. Sorte de Harry Potter transposé à l'univers de Batman et enlevé par des héroïnes percutantes, ce comics est une vraie réussite.

La rentrée est rude pour la jeune Olive. Durant l'été, un événement semble l'avoir changée durablement. Alors qu'elle se mure dans le silence, même son petit ami qui ne l'est plus vraiment se retrouve impuissant... Désignée tutrice de la petite sœur de ce dernier, fan de cartographie et de mystères en tout genre, Olive est embarquée dans une chasse aux fantômes qui va révéler l'histoire mouvementée d'une famille éminente de Gotham, et les mener aux sous-sols d'un certain asile...

Une école qui tient plus du château hanté que de l'établissement scolaire, des événements surnaturels et une équipe d'adolescents comme héros... L'influence d'Harry Potter est ici clairement assumée, ce qui est loin d'être un gage de qualité. Et pourtant, cette Gotham Academy s'en sort haut la main. La transposition de cette ambiance à l'univers de Batman est excellente, d'autant que les références sont nombreuses. Le chevalier noir lui-même plane sur le passé de notre héroïne.

Le récit est parfaitement mené et les personnages tous attachants. Chacun a une personnalité bien trempée et son rôle à jouer dans cette histoire d'amitiés improbables. La petite Maps est particulièrement réussie et volerait presque la vedette à Olive. Le dessin très travaillé, expressif, inspiré de l'animation et joliment mis en couleur est pour beaucoup dans ce succès. La mise en page dynamique intègre parfaitement les flashbacks dans le récit.

Si l'intrigue se dénoue peu à peu, on a hâte de découvrir les nombreux secrets que recèle encore cette académie, au sein d'une ville aussi sombre que Gotham.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants