ZOO

Les Quatre lapins et les écharpes fantastiques

couverture de l'album Les Quatre lapins et les écharpes fantastiques

Éditeur : Nobi Nobi !

Scénario : Mutsuko WatariDessin : Iku Dekune

Collection : 1, 2, 3 Soleil

Genres : Aventure

Public : De 3 à 5 ans

Prix : 12.50€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.0

Dessin

5.0

Lorsque les premières gelées mordent les joues enfantines, il faut vite les envelopper dans les pages des Quatre lapins et leurs écharpes magiques. Dans cet album sensible et enchanteur, Mutsuko Watari et Iky Dekune nous replongent dans la nostalgie de nos premiers hivers.

Alors que l’hiver enveloppe d’un manteau de neige le village des lapins, quatre frères et sœur reçoivent de leur grand-mère de magnifiques écharpes. La rouge pour Cabriole, la bleue pour Pirouette, la jaune pour Grignotin et la blanche pour Mimi. Le museau de chacun enfoui dans leur petite laine, les membres de la fratrie s’adonnent pleinement aux joies de l’hiver, entre séance de luge sur le lac gelé ou bien visite à Papi Hêtre.

Il faut dire qu’en ce temps glacial, le pauvre arbre doit mourir de froid, qui ne semble pas épargner les petits lapereaux. Dans une forêt où le champ de vision est obscurci par le blizzard, la joyeuse troupe devra s’accrocher à ses écharpes et à sa volonté pour retrouver son ami.

Dans cet album aussi doux que magique, Mutsuko Watakuri compose un conte où la complicité familiale et l’espièglerie bravent n’importe quelle tempête. Aux côtés de Cabriole, Grignotin, Pirouette et Mimi, on renoue avec ces scènes de jeux, farces et autres cabrioles qui peuplent les souvenirs de nos premières neiges.

Souvenirs qu’Iku Dekune remue l’aide d’un trait tendre et enchanteur. Chaque page, peinte à l’aquarelle, rend à l’hiver toute sa poésie et sa féerie. Des ballets de flocons aux adorables bouilles de rongeur, la forêt devient un terrain de jeu qu’on explore à hauteur d’enfant.

Les Quatre lapins et leurs écharpes magiques renferme une belle gaieté et douceur, qui réconcilieront les bouts de chou avec la bise hivernale.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants