ZOO

Ningyo (Mai 2022)

couverture de l'album Ningyo

Éditeur : Glénat Manga

Scénario : Mr TanDessin : Mato

Collection : Seinen Manga

Genres : Manga, Seinen

Prix : 10.75€

ma collection
mes souhaits

SOUVENIRS D’UN FRÈRE DISPARU

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Un an et demi après Jizo, le duo Mr Tan-Mato revient explorer une nouvelle fois les sentiers du fantastique, et plus particulièrement ceux d’une étrange forêt des suicidés, pleine de mystères...

Un homme se glisse entre les arbres quelque part au milieu de la forêt d’Aokigahara, loin de tout... Il s’appelle Daichi. Il a l’air sombre, le regard vide. Il s’arrête entre deux chemins, sort une corde de son sac, l’accroche à une branche et met fin à ses jours. Plus tard, son jeune frère Kai décide de se rendre sur place pour comprendre ce qui a bien pu se passer dans la tête de celui qui était un exemple pour tous, qui avait un couple parfait, une famille aimante, un homme heureux en apparence... Toute­ fois, on le comprend très vite, on ne va pas s’attarder sur les méandres psychologiques du suicidé, mais bien plus sur Kai et ses interrogations, ses remises en question.


Ningyo
©NINGYO ©2022 Mato, Mr Tan / Éditions Glénat

L’APPEL DES SIRÈNES

Arrivé sur place, il découvre très vite une communauté d’êtres mythiques qui attirent les cœurs mélancoliques. Cependant, Ningyo, la créature qui se pré­sente au jeune homme, garde le secret espoir que cette fois, les choses soient différentes, qu’il puisse peut­-être y avoir un moyen d’inverser le pro­cessus. Plus on avance, plus on découvre, à son contact, les secrets dramatiques de cette communauté qui voue une haine farouche à l’humanité sans scrupule. Si Mr Tan pose rapidement les bases de son scénario, c’est pour très vite se concentrer sur ses caractérisations et sur l’évolution de la rela­tion Kai/Ningyo qui va rythmer tout le volume. Une nouvelle fois, il est question ici de mettre l’humanité face à ses responsabi­lités pour ses exactions vis­-à-­vis de la nature et de la faune qui la peuple.

Article publié dans le mag ZOO MANGA N°3 Mai-Juin 2022

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants