ZOO

La Librairie des mystères (Janvier 2023)

couverture de l'album La Librairie des mystères

Éditeur : Boy's Love

Scénario : TacocasiDessin : Tacocasi

Collection : Hana collection

Genres : Manga, Yaoi

Prix : 7.95€

ma collection
mes souhaits
mes lectures

La bonne odeur de papier, de poussière et de mystère

Note ZOO Manga 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

Plutôt one shot ou série-fleuve ? Si les deux trouvent preneur, force est de constater que Tacocasi n’a pas besoin de 500 tomes pour poser son style.

Il est visiblement risqué de trouver un appartement bon marché au Japon. Entre les sempiternelles pensions pour filles et les locaux hantés, il y aurait beaucoup à dire sur le marché de l’immobilier nippon. Komiya, par exemple, ne se doute pas encore d’où il met les pieds lorsqu’il pénètre dans cette vieille bicoque cosy qui fait office de librairie d’occasion, pour y poser ses bagages d’étudiant. Que les client•e•s semblent tous•tes pour le moins étranges, soit.

Qui n’est jamais tombé•e sur plus surprenant•e que soi au détour d’un rayonnage à la thématique suspecte ? Que le patron, mystérieux tête en l’air dont Komiya est secrètement amoureux, se transforme en enfant par mégarde, par contre… Espérons que cet épineux problème de puberté soudaine pourra se régler à l’aide du second type d’objets d’occasion que Yozo collecte discrètement : des miracles divins échangés par des dieux et déesses elles•eux-mêmes !

La Librairie des mystères

©tacocasi

À Dieu, Berthe

Tacocasi, auteur publié dans feu le magazine digital NUDE, est un habitué du divin. Son précédent titre, Les Héritiers des Enfers, aussi paru chez Hana, traitait déjà des douces implications de l’amour au contact du mythique avec la candeur naïve de la découverte d’un monde nouveau. Cette dichotomie de perception liée au divin se retrouvant en fil rouge de sa carrière est source de tous les émerveillements. Son traitement des émois nouveaux en sobriété respectueuse ajoute à ses récits une touche d’humanité délicieuse.

Article publié dans ZOO Manga N°6 Janvier-Février 2023

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants