ZOO

50 Nuances de Gras - T1 : L'Elfe qui aimait trop les frites

couverture de l'album L'Elfe qui aimait trop les frites

Série : 50 Nuances de GrasTome : 1/1Éditeur : Doki-Doki

Scénario : SynecdocheDessin : Synecdoche

Genres : Seinen

Public : À partir de 9 ans

Prix : 7.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

0.0

Dessin

0.0

Après Anus beauté (Kurokawa), un petit guide déglingué de gestion des hémorroïdes, voici 50 nuances de gras, manuel fantastique de remise en forme au quotidien édité par Doki-Doki.

Synecdoche est déjà reconnu dans le monde du hentai, manga purement pornographique, notamment pour sa propension à la mise en scène de jeunes filles bien en chair, tranchant avec l’anorexie ambiante des shojos. Il poursuit ici son oeuvre de diversification des types corporels dans un récit presque tout public qui condense toute l’étrangeté du Japon sous la bannière d’un titre savoureusement décalé. Saviez-vous qu’il existe un passage mystique reliant le monde des humains à un autre, peuplé de créatures mystérieuses et fantastiques ? Que cet univers secret lorgne sur le nôtre ? Que pour repartir dans cet univers, il faut peser le même poids qu’à son arrivée clandestine sur Terre ?

© ELFSAN HA YASERARENAI.
© 2017 Synecdoche / Wani Books Co

Avec la frite et la banane

Que donne donc la transition d’un environnement fantasy à l’ancienne à notre joyeux monde moderne ? Du gras, une bonne grosse dose de gras. Manque d’exercice, malbouffe, mauvaises habitudes au travail : toutes les entités qui mettent un pied chez nous grossissent à vue d’oeil. Comme pour beaucoup de séries de ce genre, le postulat initial (une jeune elfe accro aux frites) n’est qu’un prétexte. L’auteur a deux buts avoués : présenter une galerie aguichante de monster girls en crises de conscience dans un harem manga sauce Monster Musume et houspiller le lecteur et sa société consumériste en tentant de l’extraire de pratiques entérinées, reconnues mauvaises pour sa santé.

À l’évident bouillon hormonal du lecteur et à la dose inévitable d’humour grivois-guignol se mêlent donc de petits conseils pratiques à l’usage de débutants permettant de reprendre la main sur sa courbe de poids et sa santé en général, un petit geste après l’autre.

Article publié dans le magazine Zoo n°71 Mai - Juin 2019

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants